MagCloud facilite l'édition et la publication de votre revue

Par 26 août 2008 1 commentaire

Elaboré par HP, le site Internet permet à tout un chacun de créer sa revue en ligne, puis de la faire imprimer et de la distribuer. Le tout à un prix très raisonnable.

Nombre de personnes rêvent de publier leur propre magazine mais pensent ne pas en avoir les moyens. C'est pourtant possible grâce à un service développé par les laboratoires HP. Intitulé MagCloud, il permet non seulement de créer sa revue sur ordinateur et de l'imprimer à des coûts raisonnables, mais également d'en faire la promotion, de la vendre et de la faire livrer. La publication de son journal en ligne ne coûte pas un centime. Il suffit de télécharger sur le site de MagCloud un fichier PDF en haute résolution, ce qui signifie que le magazine doit être créé avec un logiciel compatible tel que Adobe InDesign. Le système s'occupe ensuite du reste : impression, mailing et gestion des abonnements. Les personnes intéressées par votre publication peuvent la commander en ligne. Via PayPal, elles doivent payer 20 cents (de dollars) par page plus les frais d'envoi. Cette somme va dans les poches de l'éditeur, c'est-à-dire HP.
Vingt cents par page et aucun frais de prépublication
Mais le rédacteur du journal peut tâcher lui-même de gagner de l'argent en vendant son journal à un tarif un peu plus élevé que celui des coûts d'impression et d'expédition. Il peut aussi faire appel à des annonceurs. MagCloud utilise les presses numériques couleur HP Indigo, censées produire une excellente qualité texte et images, similaire à celle des publications professionnelles. Mais le service d'impression à la demande est tel qu'il n'implique pas les frais exorbitants que nécessite pour les revues établies l'imprimerie de milliers d'exemplaires à l'avance. Au contraire, il n'y a aucun frais de prépublication. "Le futur de l'édition devrait être plus du côté de publications personnalisées que de la distribution de masse", souligne Patrick Scaglia, responsable au service Printing and Imaging Business chez HP, selon qui MagCloud permettra à ces magazines spécialisés et personnalisés de passer de l'analogique au digital et de prétendre eux aussi à de plus gros volumes de distribution.
Une qualité texte et image HP Indigo
Didier Heiderich, consultant en communication stratégique, préfère pour sa part évoquer le phénomène dit "de longue traîne". "Avec Internet, il est désormais possible de vendre les produits d'un secteur qui seraient sinon restés inaperçus. A partir du moment où le système est automatisé, il y a une masse considérable de marchés niches à prendre". Même s'il n'est pas sûr que les publications de MagCloud aient de gros tirages, leurs créateurs et surtout HP tireront toujours profit des quelques exemplaires à vendre. En tout cas, "dès lors que le système est facile, automatisé et qu'il répond à un besoin, le système devrait intéresser ceux qui font déjà de la publication en ligne". Mais il faudra pour ce faire qu'il ne connaisse pas d'écueil, par exemple technique, au niveau de la mise en page ou du téléchargement.Le service en est encore à sa version Beta. Il est réservé aux Etats-Unis mais devrait bientôt être disponible en Europe.

Haut de page

1 Commentaire

Bonjour,
ce concept magcloud est très intéressant, savez vous quand est ce qu'il sera disponible en Europe?
Je voulais également savoir du point de vue légal qui était propriétaire du magazine édité?
Merci d'avance.Nous n'avons malheureusement pas les précisions que vous demandez. Nous ne pouvons que vous conseiller d'aller sur http://magcloud.com/home/Contact
Cordialement,
La rédaction

Soumis par solange collery (non vérifié) - le 26 septembre 2008 à 07h59

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas