L'e-mail demande un nouvel apprentissage des codes de communication

Par 03 avril 2009
Mots-clés : Smart city, Europe

Les nouvelles technologies, et plus particulièrement le courriel, brouillent la frontière entre écrit et oral. Les salariés doivent du coup apprendre à en maîtriser les subtilités pour mieux communiquer.

Comment l'écrit et l'oral se combinent dans l'environnement professionnel actuel, pour accélérer ou freiner la réussite ? C'est l'une des questions soulevée par le nouveau cursus de l'université de Nottingham, en partenariat avec l'University’s School of English Studies. "À l'heure actuelle, l'-email brouille la frontière entre écrit et oral", explique à L'Atelier le conférencier Dr Kevin Harvey, qui participe au projet. "C'est un mélange des deux : Il est plus informel qu'un document rédigé classique, mais en garde certaines conventions. Nous appelons ce phénomène l'informalisation". En cela, la communication par e-mail requiert des capacités linguistiques uniques.
L'e-mail brouille les pistes
Traditionnellement, il existait une différence entre discours écrit et parlé : l'écrit tendait à être plus formel, à contenir une densité d'informations plus élevée. D'autre part, les données qu'un document rédigé véhicule sont permanentes, peuvent être enregistrées, revues et éditées. Inversement, le discours oral est moins formel. Il est important de maîtriser toutes ces subtilités, dans la mesure où "les affaires demandent des solutions créatives et ingénieuses." Recourir à un langage trop formel empêche de répondre à ce besoin.
L'indispensable face-à-face
Comme le rappelle l'universitaire, "la relation entre communication et monde des affaires est intime : le travail est conduit à travers le langage". Du coup, les nouvelles technologies peuvent s'avérer bénéfiques dans le monde professionnel. Mais à condition de savoir trouver le niveau de langue et de formalité approprié. Dans tous les cas, pour celui-ci, "la communication en face à face reste l'idéal : les intervenants peuvent répondre au phénomène du langage non verbal, comme les signes de la tête, les sourires...".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas