La maîtrise des risques des institutions financières progresse

Par 13 mars 2003
Mots-clés : Smart city

Selon une enquête menée par Deloitte & Touche auprès de 60 institutions financières, la gestion des risques de cette industrie continue d’évoluer. L’enquête met en exergue trois grandes ...

Selon une enquête menée par Deloitte & Touche auprès de 60 institutions financières, la gestion des risques de cette industrie continue d’évoluer. L’enquête met en exergue trois grandes tendances : - la gestion des risques est désormais considérée comme « stratégique » par un grand nombre d’établissements financiers. Sa responsabilité est de plus en plus fréquemment centralisée et confiée à des échelons placés sous l’autorité directe du conseil d’administration. - l’utilisation d’instruments quantitatifs de plus en plus sophistiquée pour faciliter la gestion des risques se confirme. Les établissements financiers internationaux prennent conscience de l’importance stratégique de la gestion des risques et cherchent a améliorer leur performance via l’application d’une tarification fondée sur les risques et des techniques d’optimisation de portefeuilles. - l’infrastructure informatique demeure l’un des défis majeurs pour un développement des capacités de gestion des risques. Les systèmes existants sont encore trop hétérogènes et les données insuffisamment cohérentes. Portant un effort particulier à la résolution de ces défauts, les établissements financiers intègrent cet aspect aux prévisions d’allocations budgétaires. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 13/03/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas