Quand le "maker movement" investit les écoles primaires

Par 16 décembre 2014 1 commentaire
TechShop Inside!

TechShop Inside! propose d’amener un makerspace mobile dans les écoles pour sensibiliser les enfants aux nouvelles technologies.

De plus en plus d’initiatives permettent aujourd’hui d’attirer l’attention des plus jeunes sur des sujets tels que la programmation ou l’informatique. En France, le Ministre de l’Education nationale a annonçé l’apprentissage facultatif du code informatique à l’école primaire pour la rentrée prochaine. Aux Etats-Unis, l’organisme code.org, proposant des cours d’informatiques gratuits, a passé des partenariats avec de nombreux établissements scolaires publics. Le président Barack Obama a même écrit ses premières lignes de code récemment. C’est dire l’importance grandissante de ces projets qui font résonner le mouvement global des "makers", c’est-à-dire le fait de créer soi-même un site web, un prototype, un produit final, etc.

 

 

Le makerspace TechShop, lancé en 2006 en Californie, a contribué à populariser ce mouvement et a depuis ouvert huit espaces aux États-Unis. Ces espaces mettent à disposition des souscripteurs un équipement haut de gamme, des logiciels professionnels ainsi que des formations de qualité pour mener à bien leur projet.

Dernièrement, l’entreprise a annoncé son partenariat avec Fujitsu, producteur japonais d’équipements high-tech, pour concevoir et mettre en circulation des makerspaces mobiles dans les écoles primaires californiennes. Le projet nommé TechShop Inside! a mis en circulation son premier camion à San Francisco début décembre. L’objectif de ce projet est d’augmenter la créativité et surtout l’intérêt des écoliers dans les sciences, la technologie, l’ingénierie, les arts et les mathématiques ; tous regroupés au sein de l’acronyme STEAM (Science, Technology, Engineering, Arts, Math).

"Learning by making" ou "Apprendre en faisant" est ainsi le slogan de TechShop Inside!. Mel Olivares, coach TechShop présent lors de l’inauguration du camion, explique que ce dernier est équipé de plusieurs imprimantes 3D, de machines à découper au laser, ou encore de tablettes. L’espace mobile a la possibilité de contenir une classe d’une quinzaine d’enfants. Plusieurs écoles et bibliothèques municipales ont déjà prévu d’inclure TechShop Inside! dans leur programme et, ainsi, proposer une nouvelle manière d’apprendre aux enfants. "Lorsque nous montrons aux gens la manière de créer, ils comprennent mieux le processus de création et seront alors plus engagés, curieux et vraiment intéressés d’en apprendre plus." explique Mark Hatch, le fondateur de TechShop.

Les financements des écoles et les problèmes de budget ne permettent pas toujours aux institutions scolaires américaines de financer des équipements technologiques de qualité, c’est pourquoi le projet de TechShop pourrait intéresser de nombreuses écoles. Mettre à disposition un matériel de qualité et surtout abordable dans les écoles pour façonner la pensée numérique reste en effet un défi à relever.

Haut de page

1 Commentaire

Une idée remarquable qui devrait également accompagner notre timide intégration du code à l'école. Avec la semaine des 5 jours, c'est l'activité idéale pour les enfants. Un projet à adapter au plus vite en complément des coding goûter et autres fab-lab.

Soumis par Angry Mum (non vérifié) - le 17 décembre 2014 à 11h09

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas