Malgré la crise, l'informatique continue de créer des emplois

Par 05 octobre 2009
Mots-clés : Smart city

IDC explique qu'en temps de récession, les technologies constituent un moteur de croissance et de création de postes. Les grands gagnants seront du coup les pays qui misent sur l'innovation.

Le secteur des technologies de l'information et de la télécommunication sera parmi les premiers générateurs d'emploi dans les années à venir. Et ce, malgré la crise, révèle une étude d' IDC destinée à quantifier l'impact des TIC sur les économies locales. Selon ce rapport, la création de postes dans le secteur informatique est marquée par une croissance accélérée. Celle-ci est trois fois plus importante que celle enregistrée dans les autres secteurs. Ce ne sont ainsi pas moins de six millions d'emplois hautement qualifiés qui seront créés d'ici 2013 dans le secteur de l'informatique. Les pays qui ont tendance à beaucoup investir dans les technologies seront du coup plus aptes à sortir de la crise.
La croissance tirée par les TIC...
Selon IDC, cela a été le cas pendant la crise financière asiatique, où les pays disposant d'un haut niveau d'informatisation ont été les plus rapides à se remettre. "Les Etats qui misent sur l'innovation et qui investissent dans les infrastructures auront un avantage compétitif majeur sur les marchés", explique Steve Ballmer, directeur général de Microsoft. "Les technologies innovantes joueront un rôle vital dans la création de nouvelles entreprises, des emplois hautement qualifiés et dans le soutien de la croissance".
... les TIC tirés par les logiciels et cloud computing
Pour IDC, malgré la récession économique, le secteur est en train de connaître un véritable épanouissement des logiciels informatiques et des services en ligne. Les dépenses des entreprises sur les logiciels ne vont cesser d'augmenter : elle seront multipliées par trois d'ici 2013. Soit trois fois plus que la croissance de la moyenne des produits intérieurs bruts pour la même période. Autre tendance : les technologies seront accompagnées par un fort développement de l'informatique dans les nuages. Ce secteur générera près de 100 milliards de dollars de revenus supplémentaires d'ici quatre ans. Le rapport, financé par Microsoft, compare les économies d'une cinquantaine de pays générant 98 % des dépenses globales pour les TIC.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas