Les managers retournent à l'université pour échanger sur le réseau social

Par 12 mars 2009

L'université du Michigan convie des managers et des responsables exécutifs à échanger sur le réseau social adapté en entreprise.

Le concept de web 2.0 est apparu il y a cinq ans, suivi deux ans après par le concept de d'entreprise 2.0 et d'Office 2.0. Pourtant, les entreprises continuent encore à s'interroger sur les moyens de s'approprier et d'adapter à leurs organisations les réseaux sociaux. La School of Information de l'université du Michigan propose un séminaire spécialement dédié aux réseaux sociaux. Et elle a choisi d'ouvrir, en collaboration avec le réseau social NewsGator, l'un de ses cours à la communauté des affaires. Cette réflexion collaborative est intitulée "Making Social Computing Work in Your Enterprise". Elle a pour vocation d'offrir un cadre conceptuel pour comprendre l'entreprise à l'ère des nouvelles  technologies de communication. "Le concept n'est pas nouveau, certes, mais si l'on regarde ce qui se passe en réalité, on constate que les professionnels actuels n'ont pas été formés à travailler de cette manière", commente Bertrand Duperrin, consultant chez BlueKiwi.
Trois problématiques
Et de rappeler qu'un grand nombre des salariés ont été formés à faire circuler l'information de manière hiérarchique. D'où la nécessité, à un moment où l'on se rend compte de la nécessité d'institutionnaliser et d'industrialiser les réseaux sociaux, d'enseigner ces méthodes en entreprise. "Le but est de ne pas créer un fossé entre la génération montante, qui sait se débrouiller de manière informelle, et celle qui n'est pas contre cette manière de travailler, mais qui n'en possède pas les outils". La formation, donnée du 1er au 3 juin, mettra l'accent sur trois questions principales. Quelle technologie est la plus utile pour atteindre les objectifs de rentabilité ? Quel changement organisationnel devra accompagner cette technologie, pour s'assurer des gains de productivité ? Et enfin, quelle mesure doit être utilisée pour prévoir à l'avance la valeur des projets d'entreprises collaboratives ? Le tout sera centré non pas sur les technologies, mais sur les objectifs financiers des entreprises. Un choix adapté à l'auditoire, qui considère le réseau social comme un potentiel outil de rentabilité, et non un gadget.
Capter le pouvoir du réseau social
Cette session a pour mission d'aider les managers et les décisionnaires à choisir les bonnes fonctions techniques, selon leurs besoins professionnels. "Aujourd'hui, l'entreprise se rend compte qu'elle doit former à ces nouveaux outils si elle veut avancer et continuer à travailler avec des profils compétents qu'elle ne veut pas remplacer", continue le consultant. Ils devraient aussi y trouver des astuces pour motiver les employés à y participer. "Les communautés en ligne, les réseaux sociaux et les sites dont les contenus sont fournis par l'utilisateur font partie intégrante du monde des internautes" explique Paul Resnick, coordinateur du département de l'université du Michigan. "Et les entreprises veulent capter le pouvoir de ces nouveaux modèles, pour améliorer leur performance".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas