Mango Health ludifie la prise de médicaments pour un meilleur suivi médical

Par 05 avril 2013 Laisser un commentaire
mango health

L’application mobile offre des récompenses aux utilisateurs qui suivent correctement leurs traitements médicaux.

Chaque semaine, quatre Américains sur cinq prennent au moins un complément alimentaire, un médicament prescrit ou un médicament sans ordonnance. L’oubli et le mélange de médicaments sont alors fréquents chez les patients. Pour inciter les patients à suivre correctement leurs traitements médicaux Mango Health, une start-up de m-santé lancée par des anciens dirigeants de ngmoco, société de jeux pour mobile mise sur une interface mobile intuitive. Cette dernière est basée sur la combinaison de mécanismes de jeu et de fonctionnalités pratiques. Partant de la croyance que l’avenir de la santé personnelle se jouera sur des appareils mobiles, les fondateurs ont mis au point une application – compatible avec l’iOS – qui récompense les patients qui suivent leurs prescriptions médicamenteuses à la lettre.

Un système de récompense qui incite à la charité

L’application dispose de plusieurs fonctionnalités. Tout d’abord, elle envoie des alertes à l’utilisateur à l’heure de ses prises de médicaments, de compléments alimentaires et autres vitamines en lui rappelant la dose qu’il doit prendre. Chaque jour, l’utilisateur a la possibilité de gagner 10 points sur la plate-forme s’il a suivi correctement son traitement et de monter des niveaux. Au fil du temps, ces points peuvent être échangés contre des avantages comme des cartes-cadeaux mais également des dons à des organismes associatifs. En effet, à partir de 50 points, l’utilisateur pourra déverrouiller le niveau 2, niveau auquel Mango Health lui propose de faire un don de 1$ à l’ASPCA (American Society for the Prevention of Cruelty to Animals). Au niveau 3, il peut échanger ses points contre une carte cadeau de 5$ et au niveau 4 contre une carte cadeau de 10$.

Un outil ludique de suivi des soins de santé

L’application envoie aussi des informations concernant les interactions qui peuvent être dangereuses à la suite de la prise de différents médicaments. Car dans le système de santé actuel, les patients consultent de nombreux docteurs et conseillers en santé qui ne sont pas toujours en relation et qui peuvent prescrire des médicaments et compléments qui ne vont pas ensemble. Le patient peut en effet voir deux spécialistes pour différents symptômes ou demander conseil à un pharmacien pendant qu’il suit d’autres traitements prescrits par un nutritionniste ou un naturopathe. Résultat : les soins de santé sont désorganisés et parfois même dangereux. Les applications mobiles dont l’adoption est très rapide, pourraient alors servir d'outil pour y remédier.

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas