Mangoosta demande 92 millions d’euros à France Télécom

Par 30 avril 2002
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Mangoosta, la société qui voulait damer le pion à France Télécom sur l’accès Internet via l’ADSL, a dû liquider ses activités le 2 août 2001 et porte désormais plainte contre...

Mangoosta, la société qui voulait damer le pion à France Télécom sur l’accès Internet via l’ADSL, a dû liquider ses activités le 2 août 2001 et porte désormais plainte contre l’opérateur historique pour préjudice subi. Mangoosta reproche à France Télécom d’avoir usé de concurrence déloyale envers elle, en freinant volontairement le dégroupage et en refusant de faire chuter ses prix de gros. De fait, l’Autorité Régulatrice des Télécommunications (ART) a récemment prouvé que l’offre de gros de France Télécom envers sa filiale Wanadoo était plus avantageuse que celle destinée à ses concurrents. Par le biais du tribunal de commerce de Nanterre, le liquidateur et les anciens actionnaires de Mangoosta (les fonds Nicom et Netcre@tion) réclament 92 millions d’euros à France Télécom. Cette somme correspond au capital initial de Mangoosta (3,5 millions d’euros), à son passif (8,3 millions d’euros), ainsi qu’à une valorisation de la société estimée à 80 millions d’euros. (Atelier groupe BNP Paribas – 30/04/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas