Maniasys: le générateur automatique de sites de collectionneurs.

Par 16 mars 2001
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Maniasys, fondée par Baptiste Vermès, a conçu une technologie innovante permettant de créer des pages web dynamiques à partir de bases de données. Après s’être inscrit gratuitement, l’abonné fait p...

Maniasys, fondée par Baptiste Vermès, a conçu une technologie innovante
permettant de créer des pages web dynamiques à partir de bases de données.
Après s’être inscrit gratuitement, l’abonné fait parvenir à Maniasys
(http://www.maniasys.com) sa base de données, élaborée à partir d’outils
bureautiques classiques (Excel, Word …), qui est traitée automatiquement
pour générer une page personnelle présentant tous les éléments (nom,
description, prix et photographie). Le site ainsi créé en quelques clics,
pré-paramétré, pourra être customisé grâce aux interfaces d’aide à la
personnalisation.
Le référencement des sites par les caractéristiques techniques des objets
proposés assure une bonne visibilité sur les moteurs de recherche et
facilite les requêtes des collectionneurs avertis.
La nouvelle version du moteur d’analyse des données accroît l’efficacité
du processus d’automatisation afin que les néophytes accèdent à la mise en
ligne de leur liste de collection, même si leur base de données est
hétéroclite. Un service d’aide par téléphone prend en charge les
réfractaires à toute technologie.
Le site de collection entend aussi proposer son service aux passionnés au
sens large. Toute prose littéraire, photothèque familiale ou thématique
trouvent ainsi le moyen d’être mises rapidement en ligne et d’être
hébergées gratuitement. Les professionnels des collections comme les
antiquaires accèdent, s’ils le souhaitent, à un espace pro où le service,
payant cette fois-ci, leur assure une visibilité distincte sur leur site
hébergé qui devient une réelle boutique virtuelle.
L’internaute visiteur, intéressé par l’achat d’un objet proposé, peut
contacter, pour tous les sites hébergés, l’auteur de la collection.
A terme, les responsables du site prévoient une plate-forme
d’intermédiation avec des sites d’enchères partenaires pour éviter aux
propriétaires des sites créés et hébergés par Maniasys de remplir X
formulaires pour assurer la vente de leur collection. Une interface
remplira automatiquement les inscriptions de chaque site selon les
critères requis et ce quelque soit le nombre d’objets à vendre. Ce service
gratuit pour les utilisateurs génèrera des revenus pour Maniasys qui
négociera un pourcentage avec ses partenaires.
Depuis son lancement en novembre 2000, Maniasys recense une centaine de
collections et près de 20 000 objets. La société réalise ses objectifs et
entend poursuivre son ascension. Le site génère déjà une centaine de
visites par jour. Pour industrialiser la communication du modèle, Maniasys
recherche environ 7 millions de F, dont un tiers pour le développement
français et 2/3 pour lancer un équivalent en Grande-bretagne.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 16/03/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas