Mannesmann Arcor remporte Otelo.

Par 02 avril 1999
Mots-clés : Digital Working, Europe

Aux termes d'un accord de principe annoncé jeudi soir par les groupes énergétiques Veba et RWE, propriétaires d'Otelo, l'opérateur privé allemand Mannesmann Arcor va racheter son concurrent pour 1,1...

Aux termes d'un accord de principe annoncé jeudi soir par les groupes
énergétiques Veba et RWE, propriétaires d'Otelo, l'opérateur privé
allemand Mannesmann Arcor va racheter son concurrent pour 1,15 milliard
d'euros.
Cette opération va permettre à Mannesmann d'accélérer son expansion dans
les télécoms.
Premier opérateur de téléphonie en Allemagne, Mannesmann possède des
participations dans Omnitel en Italie et dans Cegetel en France.

En apprenant qu'Otelo n'était pas propriétaire de son réseau de fibres
optiques, le groupe Mobicom a préféré renoncer à cette acquisition. Comme
l'explique son directeur général, Gerhard Schmidt "nous ne sommes pas
disposés à payer plusieurs millions de marks pour l'achat et la
restructuration d'une société afin de louer des lignes téléphoniques à
perte, comme nous le faisons actuellement avec Deutsche Telekom".
(Les Echos - La Tribune - 02/04/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas