Mannesmann est autorisé à racheter Otelo.

Par 27 mai 1999
Mots-clés : Digital Working

Le gendarme allemand de la concurrence, l'Office des cartels, vient d'autoriser le groupe allemand Mannesmann à racheter l'opérateur de téléphonie fixe Otelo, concurrent de son propre réseau Arcor...

Le gendarme allemand de la concurrence, l'Office des cartels, vient
d'autoriser le groupe allemand Mannesmann à racheter l'opérateur de
téléphonie fixe Otelo, concurrent de son propre réseau Arcor.
(La Tribune - 27/05/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas