Mannesmann va scinder ses activités en deux.

Par 23 septembre 1999
Mots-clés : Digital Working, Europe

Mannesmann vient d'annoncer la création de deux sociétés distinctes, l'une spécialisée dans les télécommunications, l'autre dans les biens d'équipement et la sous-traitance automobile. Ces deux so...

Mannesmann vient d'annoncer la création de deux sociétés distinctes, l'une
spécialisée dans les télécommunications, l'autre dans les biens
d'équipement et la sous-traitance automobile. Ces deux sociétés devraient
être créées à la fin de l'année prochaine en vue d'une cotation en 2001
sur les places où Mannesmann est déjà présent (Francfort, Paris, Vienne,
Zurich et Milan).
Aujourd'hui, la branche télécommunications, créée au début des années
1990, réalise un chiffre d'affaires de 4,7 milliards d'euros, soit 24 % du
chiffre d'affaires total du groupe..
L'an dernier, la partie biens d'équipement a réalisé un chiffre d'affaires
de 6,6 milliards d'euros, soit 35 % du chiffre d'affaires total. Pour sa
part, la sous-traitance automobile a réalisé un chiffre d'affaires de 5,5
milliards d'euros (29 % du chiffre d'affaires.
L'activité "historique" du groupe, les tubes (2,3 milliards d'euros, soit
12 % du chiffre d'affaires total l'an dernier) devrait progressivement
disparaître du portefeuille d'activités du groupe.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas