Mapped aide les handicapés à se déplacer en ville

Par 06 octobre 2008
Mots-clés : Smart city, Europe

Couplée à un GPS, cette application mobile leur permet notamment de connaître les transports en commun ou les lieux publics prévoyant des dispositifs d'accessibilité. Le format des informations est adapté aux handicaps.

Assistants de navigation personnelle, systèmes d'informations en ligne pour connaître les horaires des bus etc. Les outils pour aider le quidam à se déplacer en ville sont légion. Problème : ils sont souvent inadaptés aux personnes qui en auraient pourtant le plus besoin : les handicapés. Des chercheurs européens ont donc développé un système d'aide aux déplacements qui leur est spécialement dédié. Intitulé Mapped, il s'agit d'un logiciel pour téléphones portables utilisant la technologie GPS et incorporant diverses informations : horaires des transports en commun, bien sûr, mais aussi et surtout liste des stations de métro, des lignes de bus ou de trains disposant d'aménagements spécialement conçus pour les personnes handicapées. Celles-ci peuvent ainsi planifier leurs parcours en fonction de critères d'accessibilité. Les données sont téléchargeables sous une forme personnalisée à partir d'une base de données communes.
Mise à contribution des personnes concernées

Elles sont disponibles sous plusieurs formats afin de pouvoir s'adapter au handicap de la personne : plans vidéos ou instructions audio. Des tests concluants du dispositif ont été réalisés en Grande-Bretagne. Les chercheurs souhaitent par ailleurs élargir leurs bases de données aux informations disponibles sur les musées, les restaurants, les boutiques et autres lieux publiques. "Il serait par exemple utile pour une personne à mobilité réduite de savoir par avance si tel immeuble possède un ascenseur ou s'il faut monter quelques marches avant d'accéder à un restaurant", explique Gary Randall, l'un des responsables du projet. "Autre exemple : une personne aveugle pourrait savoir avant de s'y rendre si un supermarché a prévu du personnel pour l'aider". L'un des principaux problèmes résidant dans la récolte de ces informations, le système parie sur un système interactif où les handicapés eux-mêmes ou leurs proches viendraient continuellement enrichir la base de données mobile.
Améliorations en vue

Autres inconvénients : les personnes ayant expérimenté le dispositif se sont souvent plaintes de la taille des touches des PDA ainsi que de l'imprécision des informations de géolocalisation. "Mais l'interface des nouveaux smartphones à écran tactile devraient être plus faciles à adapter. Par ailleurs, des systèmes satellite tels que Galileo permettront d'améliorer la pertinence des informations GPS d'année en année". Suggestion de L'Atelier pour optimiser Mapped : y intégrer un système analogue à celui déjà conçu par le britannique BBNav, lequel permet aux personnes à mobilité réduite de connaître en temps réel par GPS les places de parking disponibles. Gary Randall insiste en tout cas sur l'aide indispensable des pouvoirs publics pour qu'un tel système d'aide aux déplacements voit le jour dans les grandes métropoles. Son prototype a été élaboré dans le cadre du sixième programme-cadre pour la recherche et le développement technologique de l'union européenne.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas