Le marché allemand des lecteurs e-book encore en gestation

Par 30 décembre 2011
Mots-clés : Smart city, Europe
livre numérique

Du fait d'une législation peu favorable et de la concurrence des tablettes, les liseuses ne rencontrent pas le même succès en Allemagne que dans le reste de l'Europe. De nouvelles fonctions pourraient débloquer la situation.

En Allemagne, les livres électroniques rencontrent un succès croissant, mais leur essor est bridé par un marché assez peu favorable. En effet, d'après l'institut Greenwich consulting, qui a mené une étude sur le sujet, la croissance des ventes de ce type d'équipements a crû de 40%, soit 26% de moins que la moyenne européenne, qui atteint 66%. A l'origine de cet écart, deux tendances sont à l'œuvre. La première tient à la législation qui est en place en Allemagne. Celle-ci est en effet extrêmement stricte en termes de taxes, de prix fixes des livres, ainsi que de copyright. Un état de fait qui ne favorise donc pas la production de contenu numérique,  ce qui nuit par là même à l'attrait de tels supports.

 

La vente des lecteurs numériques freinée par le succès des tablettes

Mais la réelle problématique qu'ont à résoudre les producteurs de liseuses numériques s'avère être en fait la concurrence exercée par les tablettes numériques. Bien que non conçues spécifiquement pour ce type d'usage, elles sont assez souvent utilisées à cet escient. En causes, les multiples fonctionnalités annexes proposées, et notamment la possibilité d'accéder à du contenu supplémentaire via le navigateur du terminal mobile. D'après l'étude, les lecteurs e-book gardent néanmoins une certaine avance, en ce que leur design est bien plus adapté à la lecture (écran à la bonne taille, luminosité calibrée, nombre de mots par page...). L'expérience qui s'en suit est donc généralement plus plaisante.
 

Un prix qui doit rester stable malgré des améliorations fonctionnelles

Les auteurs de l'étude concluent enfin en soulignant le manque de maturité du marché des livres numériques, qui constitue là aussi un facteur limitant l'accroissement des ventes de liseuses. Selon eux, l'enjeu pour les fabricants sera de parvenir à mettre à disposition des lecteurs de nouvelles options multimédia, tout en parvenant à conserver un prix accessible à la classe des grands lecteurs (soit entre 100 et 200 euros).

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas