Le marché chinois des télécoms en pleine évolution

Par 09 juillet 2007
Mots-clés : Digital Working

IDC estime que le marché des technologies de télécommunication est en plein essor en Chine. Principale cause de ces investissements: les nouvelles exigences du marché...

IDC estime que le marché des technologies de télécommunication est en plein essor en Chine. Principale cause de ces investissements: les nouvelles exigences du marché.
 
Le marché chinois des technologies de télécommunication, estimé à 3,360 milliards de dollars en 2006, devrait atteindre les 5,747 milliards en 2011, soit une hausse annuelle moyenne de 11,3%, selon IDC. Les dépenses devraient concerner en priorité les services, qui devraient augmenter de 34,3%. Cet engouement est notamment dû à la compétition entre les quatre principaux opérateurs chinois - China Mobile, China Unicom, China Telecom et China Netcom - qui ont investi en masse et développé une stratégie orientée vers le consommateur pour assurer leur croissance et améliorer leurs compétences dans un secteur en pleine transformation.
 
Le monde des télécoms face à de nouveaux enjeux
 
Cette concurrence a permis le lancement de nombreux services mobiles, et a introduit différents modes d'abonnements - au trafic, au mois ou au contenu - pour fournir les services vocaux, SMS et WAP. Mais elle entraîne également de nouvelles exigences pour les partenaires des opérateurs, comme les fournisseurs de services. La demande de services en temps réel par les particuliers comme par les professionnels requiert en effet la mise en place de nouvelles infrastructures capables de fournir un contrôle rigoureux et une gestion efficace de services comme l'ouverture de comptes, la pré-activation de cartes SIM ou encore l'entrée et la modification de données utilisateurs.
 
Promouvoir de nouveaux systèmes de gestion du réseau
 
"Les changements opérés par les opérateurs requièrent une gestion intégrée des différentes ressources. Cependant, les systèmes actuels de gestion du réseau sont caractérisés par le développement incohérent des réseaux télécoms avec les réseaux d'approvisionnement, de transport et d'énergie. Par conséquent, faire converger la gestion des ressources avec la fourniture de données représente un challenge important", explique Freda Tong, analyste senior chez IDC's China Vertical Research. Et d'ajouter: "Sans un système de gestion du réseau intégré, il sera difficile de calculer la valeur des ressources et des données, de même que la corrélation entre les ressources et les données, et leur utilisation par les utilisateurs".
 
Le déploiement de réseaux 3G, qui devrait être effectif en 2008, représente également un autre enjeu pour le marché des télécommunications. Selon le cabinet, les opérateurs se préparent déjà à cette échéance, en investissant dans des logiciels et du matériel dédié.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 09/07/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas