Le marché confirme la pertinence du modèle Sage.

Par 13 septembre 2001
Mots-clés : Smart city

Le modèle ASP de Sage repose sur trois éléments essentiels : son adéquation avec les besoins du marché des très petites entreprises, ses partenariats à forte valeur ajoutée et ses nouveaux logiciels...

Le modèle ASP de Sage repose sur trois éléments essentiels : son
adéquation avec les besoins du marché des très petites entreprises, ses
partenariats à forte valeur ajoutée et ses nouveaux logiciels développés
nativement pour le web.
Sage propose désormais une offre ASP articulée autour de deux produits
Sage e-paie et Sage e-compta.
Selon une étude réalisée par Sage, 70 % des TPE soit 2 300 000 sociétés
n’ont pas de comptabilité informatisée. Etant donné ses fonctionnalités,
l’offre ASP constitue une réponse adaptée à leurs besoins : souplesse
d’utilisation, limitation des coûts de gestion, meilleure visibilité sur
la gestion de l’entreprise.
Les TPE sont pour Sage la cible prioritaire en matière d’offre ASP. Or,
actuellement, le marché est encore flou : peu d’offres, confusion entre
produits et services proposés, problématique de distribution, confusion au
niveau des prix.
La première force de Sage est de développer des solutions de comptabilité
et de paie en mode « Webnative », c’est-à-dire conformes, dès leur
conception, aux standards Internet.
Sa deuxième force est de bénéficier, d’une part, de 20 ans d’expérience en
informatique de gestion, d’autre part, d’un savoir-faire indirect,
nécessaire pour adresser un marché de masse.
Son troisième atout : garantir aux entreprises, grâce à ses partenariats,
un conseil en matière d’expertise comptable et un support technologique
performant.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/09/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas