Le marché de l’électronique grand public en France.

Par 15 novembre 2001
Mots-clés : Smart city

Selon une étude GfK, la consommation de produits de l’électronique grand public est restée soutenue en France, malgré les incertitudes liées aux attentats du 11 septembre 2001. Si les produits relat...

Selon une étude GfK, la consommation de produits de l’électronique grand
public est restée soutenue en France, malgré les incertitudes liées aux
attentats du 11 septembre 2001. Si les produits relatifs au cocooning
résistent, ceux plutôt liées aux voyages chutent.
En août/septembre 2001, le marché de l’électronique enregistre une baisse
de 2 % par rapport au même bimestre de 2000. Depuis le début de l’année,
la croissance reste positive, à plus de 1 % en valeur.
Les marchés liés au home-cinéma enregistrent toujours de bons résultats,
notamment les lecteurs DVD et les combinés ampli/tuners. GfK prévoit des
ventes supérieures à 1 600 000 lecteurs DVD sur l’ensemble de 2001, soit
le double par rapport à l’an passé. Le taux d’équipement des ménages
français en lecteurs de salon passera à près de 12 % à la fin de l’année.
En revanche, le marché des caméscopes, touché par la crise que traverse le
secteur du tourisme, enregistre une forte chute (- 9 %). Toutefois, la
baisse des impôts et l’utilisation des bas de laine liée au passage à
l’euro devraient soutenir les ventes de caméscopes numériques à la fin de
l’année, dont les prix « entrée de gamme » viennent de passer sous les 4
000 F.
Après un tassement en juin/juillet 2001, les ventes en valeur de
télévisions sont reparties à la hausse, grâce notamment au haut de gamme.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 15/11/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas