Marché de l'impression : Epson attaque le groupe français Armor pour violation de brevets

Par 03 mai 2005

Du rififi dans le domaine de l'impression... Armor, le spécialiste français des consommables d'imprimantes, a du fil à retordre avec sa filiale américaine. Aux Etats-Unis, le fabricant de...

Du rififi dans le domaine de l'impression... Armor, le spécialiste français des consommables d'imprimantes, a du fil à retordre avec sa filiale américaine. Aux Etats-Unis, le fabricant de produits d'impression Epson vient de lancer des poursuites contre elle pour violation de 12 brevets auprès d'un tribunal dans l'Oregon.

La plainte concerne au moins 30 produits distribués par Armor. Les fabricants comme Epson, filiale du groupe japonais Seiko, a de quoi être irrité. Comme beaucoup de ses concurrents, Epson mise pour beaucoup sur la vente de cartouches et de recharge pour ses imprimantes, souvent vendues à des prix plancher pour appâter le client.

Les groupes comme Armor, eux, proposent sur le marché les mêmes produits, compatibles avec les imprimantes des plus grands fabricants (couverture de 95 % environ), pour des tarifs jusqu'à 40 % moins chers...

(Atelier groupe BNP Paribas - 03/05/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas