Le marché des "devices" informatiques à l’ère du pluralisme

Par 11 juillet 2014
Marché mondial des "devices"

Selon une étude Gartner, le marché global des PC va connaître un rebond inattendu en 2014 grâce au succès d’un nouveau segment, les ultramobiles. Quant au smartphone, il continue d'occuper une place centrale.

Alors que les ventes de PC sont en déclin depuis des années, une étude du cabinet d’études Gartner récemment publiée, fait état d’un renouveau de l’offre à même de dynamiser ce segment. Ce renouveau repose sur les ultraportables, un segment qui offre aux constructeurs un relais de croissance en mesure d’endiguer la chute chronique du marché. A tel point que d’ici 2015 Gartner assure que les ventes de PC augmenteront jusqu’à retrouver leur niveau de 2013, à 315 millions d’unités vendues dans le monde. Entre la légèreté d’une tablette et la multiplicité des usages que permet un PC, ces ultraportables remportent un vif succès porté notamment par le Microsoft Surface Pro 3 ou bien encore le MacBook Air d’Apple.

La laborieuse conquête du marché des PC

La recrudescence des ultramobiles vient à l’encontre des prédictions précédentes qui firent des seules tablettes les réels successeurs des PC. En effet, les chiffres que Gartner communique ne vont pas entièrement dans le sens d’un remplacement des PC par les tablettes. Ils démontrent plutôt qu’un marché de l’ultramobile émerge. Si ses ventes ne représentent pour l’heure que 10% de l’ensemble du marché des PC, les perspectives de croissance, elles, sont de l’ordre de 40% entre 2014 et 2015, sont prometteuses. Quant aux tablettes - outil pour les early adopters - leurs ventes se stabilisent au fur et à mesure qu’elles deviennent un bien standardisé. Ainsi, en 2015, les ventes de tablettes dépasseront celles des  PC. Néanmoins, Ranjit Atwal directeur de recherche chez Gartner précise que la pénétration des tablettes sur les marchés émergents est rendue plus difficile en raison des “phablets”, contraction de téléphone et de tablette. Le prochain boom des ventes de tablettes viendra plus certainement, estime Gartner, d’un effort fait par les constructeurs sur les prix que d’une accumulations de fonctionnalités.

Le smartphone au coeur des économies connectées

Avec 75% du volume de vente mondiale tous "devices" confondus, les téléphones mobiles connaissent une mutation puisque les smartphones deviennent la norme. Les smartphones envahissent les marchés matures et émergents, et ce grâce à une baisse constante des coûts, pour culminer, selon les prévisions de Gartner à 88% des ventes de téléphones mobiles en 2018 contre 66% en 2014. La concurrence sur les ventes de smartphones a avant tout lieu entre les trois grands systèmes d’exploitation que sont Android, iOS et Windows. L’étude Gartner prévoit une stabilisation des devices fonctionnant sous iOS à hauteur de 10% du marché global des smartphones, contre 40% pour Android. Les constructeurs reliés à Android, dont fait partie le géant coréen Samsung, restent les plus gros fournisseurs de smartphones, ce qui conforte l’hégémonie de Google dans l’économie numérique mondiale. Avec la croissance des ventes qui se stabilise à hauteur de 6% par an, le secteur de la téléphonie mobile termine de faire du smartphone l’objet à la fois essentiel à l’essor des pays émergents et le régulateur principal de la vie des individus des pays développés.

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas