Le marché espagnol de la téléphonie mobile affiche la croissance la plus forte d'Europe.

Par 31 août 1999
Mots-clés : Digital Working, Europe

Le nombre d'abonnés au téléphone mobile en Espagne est passé, au cours des sept premiers mois de l'année, de 7 à 11 millions, soit une progression de 56,15 %, dont 7,1 millions pour Telefonica Movil...

Le nombre d'abonnés au téléphone mobile en Espagne est passé, au cours des
sept premiers mois de l'année, de 7 à 11 millions, soit une progression de
56,15 %, dont 7,1 millions pour Telefonica Moviles, 3,5 millions pour
Airtel et 350 000 pour Amena (Retivision) opérationnel depuis février.
La moyenne européenne s'élève à 31,7 %.
Sur la même période, l'Italie a progressé de 28 %, l'Allemagne de 23 %, la
France de 34,02 %, et la Grande-Bretagne de 34,76 %.
Sur le seul mois de juin, les trois opérateurs espagnols ont conquis plus
de 1 million de nouveaux abonnés. Les prévisions du mois d'août portent
sur 800 000 à 900 000 nouveaux abonnés. Le taux de pénétration de la
téléphonie mobile en Espagne est ainsi passé de moins de 20 % au début de
l'année, à près de 30 % aujourd'hui.
Bien que sa part de marché soit en légère baisse, de 69,46 % à 64,58 %,
Telefonica Moviles a gagné en sept mois plus de 2 millions d'abonnés.
Airtel a, de son côté, vu sa part de marché passer de 30,54 % à 32,24 %.
Dernier arrivé, Amena ne représente actuellement que 3,18 % du marché.
(Christine Weissrock - 1er/09/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas