Le marché européen d'Internet devrait rester longtemps en retard sur celui des Etats-Unis.

Par 30 mai 1999

Selon la conclusion d'une analyse récente de Jupiter Communications, l'écart avec le marché américain, en termes de nombres d'internautes et d'utilisation du réseau, restera important pendant enco...

Selon la conclusion d'une analyse récente de Jupiter Communications,
l'écart avec le marché américain, en termes de nombres d'internautes et
d'utilisation du réseau, restera important pendant encore quelques années,
et ce malgré l'engouement que les offres d'accès gratuit à l'Internet
suscite actuellement en Europe.
Toutefois, le nombre de foyers connectés devrait plus que tripler dans les
quatre ans, pour atteindre en 2003 les 47 millions, contre 14 fin 1998.
L'écart avec l'Europe en termes de développement de services nouveaux et
d'adoption de technologies multimédia, va continuer de se creuser du fait
que les communications téléphoniques liées à Internet sont entièrement
gratuites aux Etats-Unis.
Selon Phil Dwyer de Jupiter "on se trompe lorsque l'on évalue à un ou deux
ans le retard du marché Internet européen par rapport au marché
américain". Selon lui, afin de développer son marché intérieur, l'Europe
doit, comme aux Etats-Unis, se doter d'une réglementation spéciale
permettant de rendre totalement gratuites et illimitées toutes les
connexions au réseau.
(High Tech News - 25/05/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas