Le marché européen des PC portables a progressé fin 1999.

Par 10 février 2000
Mots-clés : Smart city, Europe

Selon Dataquest, il s'est vendu en Europe, au cours du quatrième trimestre 1999, 1,4 million de micro-ordinateurs portables, soit une progression de 23 % par rapport à la même période de l'an passé....

Selon Dataquest, il s'est vendu en Europe, au cours du quatrième trimestre
1999, 1,4 million de micro-ordinateurs portables, soit une progression de
23 % par rapport à la même période de l'an passé. Toutefois, les
fabricants de PC portables ont rencontré quelques difficultés pour
répondre à la demande en raison, notamment, d'une certaine tension en
matière d'approvisionnement de composants.
Toshiba a été particulièrement touché par cette situation. Au dernier
trimestre 1999, les ventes de Toshiba ont reculé de 0,4 %. Le groupe passe
du coup au second rang européen, derrière Compaq dont la part de marché a
progressé de plus de 14 %.
Ne détenant plus qu'une part de marché de 16 %, contre plus de 30 % il y a
deux ans, Toshiba va réorganiser sa chaîne d'approvisionnement pour
reconquérir son rang de leader dès le premier trimestre 2000.
Tous les constructeurs du Top 10 européen, excepté Toshiba, ont vu en
revanche leurs ventes progresser au cours du dernier trimestre 1999.
Packard-Bell NEC et Sony ont progressé de façon spectaculaire,
respectivement + 268 % et + 207 %.
Hewlett-Packard a également progressé de 137 %. Apple, Acer et Dell ont
chacun conquis des parts de marché. Avec des croissances inférieures à
celles du marché, Compaq (14,6 %) et IBM (13,4 %), numéro un et trois, ont
toutefois perdu du terrain.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 10/02/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas