Marché européen des télécoms en 1999.

Par 20 janvier 2000
Mots-clés : Digital Working, Europe

Selon un bilan publié par l'Idate, le marché des services de télécommunications s'élève à 205,5 milliards d'euros pour l'Union européenne en 1999, soit une progression de 11,5 % par rapport à 1998, ...

Selon un bilan publié par l'Idate, le marché des services de
télécommunications s'élève à 205,5 milliards d'euros pour l'Union
européenne en 1999, soit une progression de 11,5 % par rapport à 1998, due
principalement à l'explosion du marché des mobiles (+ 35,7 %).
Avec 20,1 % du total, l'Allemagne est le premier marché de l'Union
européenne. Viennent ensuite le Royaume-Uni (17,7 %), la France (14,3 %),
l'Italie (13,1 %), puis l'Espagne (9,1 %).
La téléphonie fixe représente désormais 47 % du marché, les mobiles 28,3
%, le marché des données au sens strict (réseaux dédiés et liaisons
louées) 8,4 % et les activités diverses (édition d'annuaires, services
d'information ...), un peu plus de 16 %.
Pour la période 1996/2000, la téléphonie fixe n'a progressé que de 3 % par
an en moyenne. Le revenu moyen par ligne diminue légèrement au cours du
temps. Pour cette même période, la téléphonie mobile a en revanche
progressé de 34,3 % en moyenne par an. Le nombre d'abonnés au mobile a
progressé de plus de 50 % par an. Bien que toujours marqué par une forte
pression sur les prix, le marché des données est également dynamique.
Dopé par les nouveaux développements technologiques permettant de
multiplier les capacités accessibles sur une fibre et par les besoins
croissants de transmission de contenus multimédia, ce marché devrait
poursuivre sa croissance, à court terme, à un rythme supérieur à 10 % par
an.
Les 50 premiers opérateurs européens ont réalisé un chiffre d'affaires
cumulé de 211,8 milliards d'euros en 1999, soit une hausse moyenne de 14,6
% par rapport à l'année précédente.
Toujours en position dominante dans les segments traditionnels (téléphonie
fixe, transmission de données), les opérateurs historiques génèrent près
de 85 % du chiffre d'affaires cumulé des 50 premiers européens.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 20/01/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas