Le marché français des semiconducteurs recule au 2ème trimestre 2001.

Par 27 août 2001
Mots-clés : Smart city

Selon le Sitelesc, le marché français des semiconducteurs, établi à partir des facturations des membres des clubs, a enregistré au 2ème trimestre 2001 un recul en euros de 55 % par rapport au 2ème ...

Selon le Sitelesc, le marché français des semiconducteurs, établi à partir
des facturations des membres des clubs, a enregistré au 2ème trimestre
2001 un recul en euros de 55 % par rapport au 2ème trimestre 2000 et de 37
% par rapport au 1er trimestre 2001.
Cette faible activité 2001 est une conséquence directe de tous les marchés
classiques, plus particulièrement de celui des télécommunications. Les
prévisions pour le 3ème trimestre ne sont guère optimistes.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 28/08/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas