Le marché mondial de la musique en baisse

Par 16 octobre 2006

L'engouement pour les plates-formes légales de téléchargement de musique numérique dématérialisée ne pallie pas la baisse des ventes mondiales de musique. C'est ce...

L'engouement pour les plates-formes légales de téléchargement de musique numérique dématérialisée ne pallie pas la baisse des ventes mondiales de musique. C'est ce que déclare la Fédération Internationale de l'Industrie Phonographique ou IFPI (International Federation of the Phonographic Industry), qui vient de publier ses derniers chiffres. Selon l'association, les ventes auraient baissé de 4 % au premier semestre 2006, pour s'établir à 13,7 milliards de dollars.
 
Outre le piratage et la concurrence, cette chute des ventes serait à attribuer à la baisse de 10 % des cessions de supports matériels comme les CD. Cependant, pour le président et PDG de l'IFPI, John Kennedy, l'augmentation constante des ventes numériques dématérialisées devrait compenser la baisse.
 
Les ventes de musique numérique ont grimpé de 106 % et représentent aujourd'hui 945 millions de dollars, soit 11 % du marché mondial. Principale raison de cet engouement : "l'explosion des services de musique en ligne, portée par la demande et la multiplication des distributeurs". Aux Etats-Unis, le chiffre des ventes numérique a augmenté de 84 % pour s'établir à 18 % du marché. En Corée du Sud, la musique en ligne représente 51 % des ventes, pour 11 % au Japon et 8 % au Royaume-Uni.
 
Si quelques pays souffrent particulièrement de cette chute globale des ventes, comme la France qui voit reculer de 9 % ses ventes ou les Etats-Unis avec 7 % de moins, plusieurs pays affichent une légère reprise. C'est le cas pour le Japon, qui annonce + 12%, pour la Corée du Sud, avec 5 % ou encore pour l'Australie, qui enregistre + 6 %.
 
Si l'année 2006 signe la baisse définitive des supports matériels, elle confirme l'ascension de la musique numérique qui s'installe désormais durablement dans les mœurs. Ainsi, iTune Music Store, la plate-forme de vente de musique d'Apple, vient d'entrée dans le Top 5 des magasins de musique aux Etats-Unis.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 16/10/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas