Le marché des services de télécommunications en France.

Par 06 mars 2001
Mots-clés : Digital Working

Selon les chiffres que vient de publier l’ART, le chiffre d’affaires global des services de télécommunications, réalisé par les 108 opérateurs titulaires de licences fin septembre 2000, s’élève au 3...

Selon les chiffres que vient de publier l’ART, le chiffre d’affaires
global des services de télécommunications, réalisé par les 108 opérateurs
titulaires de licences fin septembre 2000, s’élève au 3ème trimestre 2000
à 49,678 milliards de F, en hausse de 4,1 % par rapport au 2ème trimestre
2000 (47,742 milliards de F).
La part de la téléphonie représente près de 78 % de l’ensemble des
services.
La part de la téléphonie mobile atteint 36,2 % du marché total de la
téléphonie, contre 34,5 % au 2ème trimestre et 32,6 % au 1er trimestre
2000. Au cours des neuf premiers mois de 2000, les revenus de la
téléphonie mobile représentent presque un montant équivalent à celui de
l’année 1999 dans son ensemble. Les volumes sortants de téléphonie mobile
au cours de cette période représentent plus de 120 % de ceux de 1999.
Les revenus de la téléphonie fixe sont stables. Ils s’élèvent à 24,651
milliards de F au 3ème trimestre 2000 (24,674 milliards de F au 2ème
trimestre, 25,449 milliards de F au 1er trimestre). Ils représentent 63,8
% de l’ensemble de la téléphonie.
Le volume des communications fixes atteint 36,382 milliards de minutes au
3ème trimestre, en baisse de 2,1 % par rapport au 2ème trimestre, celui
des communications mobiles progresse de 2,8 %, passant de 8,575 milliards
de minutes au 2ème trimestre à 8,813 milliards de minutes au 3ème
trimestre.
Le chiffre d’affaires généré par les services d’interconnexion et de
ventes de minutes en gros s’élève à 11,564 milliards de F, en hausse de 20
% par rapport au 2ème trimestre, dont 1,633 milliard de F pour le trafic
international entrant (+ 26,8 %). Les volumes de services d’interconnexion
progressent de 6,9 % (20,039 milliards de minutes, dont 1,886 milliard de
minutes pour le trafic international entrant.
Le chiffre d’affaires des communications nationales (hors vers mobile)
s’élève au 3ème trimestre à 8,495 milliards de F, en baisse de 7,5 % par
rapport au 2ème trimestre, celui des communications internationales à
1,439 milliard de F (- 2,4 %) et celui des communications vers les mobiles
à 4,7 milliards de F (+ 8,2 %).
Le volume des communications nationales (hors vers mobile) atteint 31,908
milliards de minutes (- 3,1 %), dont 7,318 milliards de minutes pour les
communications d’accès à Internet, en hausse de 6 %. Les volumes de
communications d’accès à Internet, mesurés au cours des neuf premiers mois
de 2000, représentent déjà plus de 160 % des volumes de 1999.
Le nombre d’abonnés à la sélection et à la présélection du transporteur
s’élève à 5 290 686 fin septembre 2000, soit une progression de 25,8 % par
rapport à fin juin (4 205 339 abonnés).
Au 3ème trimestre, les opérateurs titulaires de licences ont vendus 10 036
521 cartes, contre 11 362 015 au 2ème trimestre. Les cartes d’abonnés et
cartes prépayées ont généré au 3ème trimestre un chiffre d’affaires de 653
millions de F (+ 22,1 % par rapport au 2ème trimestre) et un volume de
communication de 767 millions de minutes (+ 32,8 %).
Le parc de publiphones en activité est passé de 239 993 publiphones fin
juin à 237 887 fin septembre 2000 (- 1 %). La publiphonie a généré au 3ème
trimestre un chiffre d’affaires de 1,004 milliard de F (+ 26,7 % par
rapport au 2ème trimestre) et un volume de communications de 651 millions
de minutes (+ 6,4 %).
Fin septembre 2000, le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile atteint 26
198 500 abonnés, dont 10 882 800 abonnés par cartes prépayées. La facture
mensuelle moyenne par abonné reste stable: 182,3 F contre 182 F au 2ème
trimestre.
Le chiffre d’affaires des services de renseignements, des ventes
d’annuaires et de publicité s’élève à 511 millions de F, en baisse de
32,5 % par rapport au 2ème trimestre. Le marché des liaisons louées
progresse de 27,5 % (3,768 milliards de F). Le marché du transport de
données par les opérateurs titulaires de licences réalise un chiffre
d’affaires de 955 millions de F, en légère baisse de 0,6 % par rapport au
2ème trimestre. Toutefois, sur l’ensemble des neuf premiers mois de
l’année, les revenus en transport de données des opérateurs titulaires de
licences (hors Transpac) représentent déjà 98,3 % de l’ensemble des
revenus de 1999.
Le chiffre d’affaires réalisé par les opérateurs titulaires de licences
dans la fourniture d’accès à Internet et les services associés s’élève à
276 millions de F (+ 58,4 % par rapport au 2ème trimestre). A noter que
les acteurs majeurs de ce secteur sont des fournisseurs d’accès à
Internet, non titulaires d’une licence.
Les autres services associés aux services de télécommunications (notamment
des prestations d’hébergement, d’équipements de télécommunications dans
des hôtels de télécommunications et de gestion de centres d’appels dans
des sites spécialement aménagés) régressent de 63,5 % (135 millions de F
au 3ème trimestre, contre 369 millions de F au 2ème trimestre).
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 06/03/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas