Les marchés émergents tirent les ventes de PC 

Par 29 août 2012
Marché mondial

Depuis 2011, le marché connaît une récession et la tendance pour 2016 (+8,7%) est en dessous des premières prédictions. Mais le secteur se maintient grâce aux ventes réalisées dans les pays émergents. 

Heureusement que les pays émergents tireront le marché mondial des PC vers le haut d’ici à 2016. Car 2012 n’est pas une bonne année. Au niveau du marché mondial, celui-ci connaît tout juste 0,9% de croissance en 2012. Selon l'International Data Corporation (IDC), qui publie une étude sur le sujet, c’est la deuxième année consécutive que ce marché est inférieur à 2%. Le ralentissement de la croissance sur le marché en Asie/ pacifique (en 2012) et la chute des ventes en volume dans les pays matures contribuent à l’effet dépressionnaire que rencontre le marché actuel. La concurrence des tablettes, l'attente des nouvelles versions des "programmes d’exploitation" et les nouvelles technologies sont les principales causes énoncées par IDC.

Les marchés matures s'essoufflent

Dans les pays matures, les consommateurs ont été touchés par les faiblesses des conditions économiques. En effet, la croissance en berne des ordinateurs peine à sortir la tête de l’eau. -11% en 2011, -1,2% en 2012 d’après IDC. Il faudra attendre 2013 pour renouer avec une croissance positive (+4%). Cette tendance s’explique par l’attente des consommateurs, des mises à jour du système Windows 8 et des nouveaux produits Ultrabook. "Le marché américain restera enfoncé jusqu'à ce que Windows 8 sorte. L'industrie réagit en réduisant les livraisons de PC sur les inventaires Windows 7", nous déclare David Daoud, directeur de recherche chez IDC Personal Computing. De plus le portefeuille du consommateur se partage maintenant avec les tablettes et des smartphones qui se placent en produit de substitution.

Une croissance exponentielle pour les marchés émergents

Malgré une faible augmentation des ventes en 2012 (+2,5%), le rebond comme attendu se fera en 2013 (+ 8,3%). «IDC reste optimiste sur les possibilités de pénétration des PC dans les marchés émergents. Ils constituent le rempart de la récession et soutiendra la croissance à deux chiffres sur le long terme» précise Jay Chou, analyste chez IDC pour le marché asiatique des PC. En effet, à la fin de la période en 2016, le marché grandira de 43% pour atteindre 303 millions de ventes pour représenter 63% du marché global contre 57% actuellement.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas