Marketeurs : Vers des places de marché pour rencontrer les influenceurs ?

Par 02 janvier 2013
marketing

Le marketing d'influence devrait prendre plus d'ampleur en 2013, et voir la création de véritables plateformes de rencontre et d'échange.

Le marketing d'influence, qui vise à exploiter le potentiel de recommandation des personnes ayant un fort réseau sur la Toile, a émergé comme l'une des pratiques les plus dynamiques du marketing social. Reste que ce secteur évolue aussi vite que les usages sur la table. D'où l'initiative de BlogFrog, qui présente dans un rapport les grandes tendances qui vont à son avis façonner l'industrie du marketing d’influence en 2013. Selon ce dernier, la grande tendance serait une certaine centralisation du marché. En effet, la plupart des industries qui connaissent une croissance rapide ont tendance à rester fragmentées pendant plusieurs années avant qu’émergent des plates-formes intégrées. Pour BlogFrog, la même chose devrait se produire ici : les marketeurs et les influenceurs devraient se lasser des moyens isolés. Pour y faire face, l'industrie a de fortes chances de voir se développer des places de marchés, carrefours de rencontres entre marques et créateurs de contenus, sur lesquelles ils se connecteront, négocieront, collaboreront. Résultat : le earned media, ou média conquis, devrait devenir de plus en plus concurrent des autres formes.

Changement du type de média

Ils rappellent que la maturation de la recherche payée et des outils de bannières publicitaires a conduit un changement dans les dépenses des médias traditionnels (presse écrite et télévision) vers le numérique à partir des années 90. Les médias détenus, qu'on peut définir comme les canaux qui appartiennent à une marque, étaient fortement utilisés dans cette dernière décennie puisque les outils d'édition et la mondialisation des médias sociaux ont facilité la création et la publication de contenu actif de marque pour les marketeurs. S'ils devraient se maintenir, la hausse des influenceurs et la distribution sociale devraient cependant faire du earned media le Saint-Graal pour les marketeurs en 2013. Ils se rendent compte que le contenu généré par les pairs engage véritablement les consommateurs.

Modélisation de l’influence

L’étude souligne également que l’influence ne sera pas seulement mesurée mais également modélisée. C’est-à-dire que l'industrie accepte désormais des normes pour mesurer l'influence, cherche des modèles qui permettent aux marques de prédire leur portée, leur engagement et leur impact. Donc un programme de marketing d’influence pourra être basé sur des algorithmes sophistiqués qui prendront davantage d’informations en considération que les visiteurs uniques et les adeptes de Twitter. Ainsi, les principaux marketeurs devraient trouver des moyens de quantifier l'engagement, la pertinence et l’affinité de l’audience, l'influence des consommateurs. Et ils modéliseront ces facteurs d'impact comme des éléments stratégiques de campagnes sociales.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas