Le marketing aux pieds des consommateurs

Par 21 août 2008
Mots-clés : Future of Retail

Nouveaux supports publicitaires, des écrans numériques encastrés dans le sol diffusent des spots auprès des étudiants américains. Une façon de toucher une cible technophile, sensible aux vidéos.

La publicité se plie en quatre pour être plus accessible, au point de se mettre littéralement aux pieds du consommateur. Levelvision lance ainsi pour la rentrée scolaire 2008 un réseau d'affichage publicitaire innovant : les étudiants américains auront ainsi l'occasion de marcher sur des écrans numériques, installés dans plus de trois cents librairies situées sur les campus. Baptisé College Bookstore Network, le projet met en place la diffusion de courts programmes entrecoupés de publicités via des écrans de près de quatre-vingt centimètres encastrés dans le sol. Un moyen de diffusion ciblé qui a pour objectif de toucher un public particulier : les jeunes. "Nous sommes habitués à lever la tête pour observer la publicité, que ce soit sur les murs, les espaces d'affichage, les écrans dans les rues", explique Jim Currie, président de Levelvision.
Regarder par terre, une question de logique
"Ce, alors que les tests démontrent que les gens tendent naturellement à porter plus d'attention à ce qui se passe sous leurs pieds. Ce qui fait du sol l'un des espaces les plus adéquats pour passer des annonces. Un espace encore vierge qui plus est". Une aubaine, à l'en croire, pour les marketers. D'autant plus lorsqu'ils visent les jeunes consommateurs, appartenant à la génération Y. Ces derniers, friands de technologie, sont déjà habitués à recevoir une publicité ciblée et qui joue sur la proximité. Entre Internet, les vidéos sur mobile, les SMS commerciaux, ils sont déjà familiarisés à un marketing plus direct, qui repose sur les nouveaux médias. Il s'agit pour les publicitaires d'explorer de nouveaux types de supports, assez proches et inhabituels pour susciter leur attention.
Créativité et attractivité
"Outre l'attraction évidente que représente une annonce qui défile par terre, les annonceurs s'assurent une réceptivité plus forte en plaçant des écrans de diffusion dans les lieux que leur cible fréquente souvent, tels les librairies étudiantes", assure Jim Currie.Autre atout pour les annonceurs : ce support permet de développer des campagnes créatives, et d'aborder de nouveaux modes d'expression. Un bon moyen pour donner un coup de jeune à une marque ou pour mettre en avant différemment son produit. Du côté des programmes diffusés, le réseau diffuse aussi bien des flashs météo qui sont mis à jour toutes les heures, que des courts guides écologiques, ou que des alertes rappelant les actualités de la journée.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas