Marketing mobile: l'industrie américaine standardise les nomenclatures

Par 04 avril 2012
business man avec un smartphone

Pour une bonne analyse du ROI, une nomenclature standardisée s'impose afin de permettre à tous les acteurs de l'industrie de se comprendre et travailler ainsi plus efficacement.

Jusqu’à aujourd’hui, les marketeurs mobiles n’avaient pas de nomenclature standardisée pour analyser leurs publicités. Un motif de confusion et de manque d'efficacité pour les marketers, les développeurs et l'industrie dans son ensemble. Mais, désormais, l'industrie du marketing mobile recevra pour la première fois un set d'analyses de publicités standard, grâce au lancement de Mobile Acquisition Transparency Alliance (MATA). Lancée par la plate-forme d'analyses Kontagent, MATA crée un API open source pour standardiser la nomenclature des rapports de publicités mobiles. Des labels et des standards consistants, à l'échelle de l'industrie, faciliteront la communication entre les différents acteurs de l'industrie.

Une information consolidée, optimisée peut être bénéfique pour les membres de MATA et pour l'industrie

« Cet écueil est là depuis des années » explique Aaron Huang, directeur du marketing produit chez Kontagent. « Si je fais de la publicité sur 5 réseaux différents, je reçois cinq rapports différents. Ce que je souhaite, c'est une information consolidée sur les installations, les clics et les coûts. » Cette information consolidée, c'est précisément ce que l'API de MATA ambitionne de réaliser avec l'aide de ses partenaires. Kontagent veut réunir développeurs, annonceurs et réseaux, échanges et agences de publicité pour constituer MATA. Ils signalent des problèmes particuliers que MATA veut résoudre en relation avec l'attribution de trafic, les utilisateurs par origine, les mesures de ROI et le manque prévisible d'accès aux analyses à travers les différents canaux de marketing mobile.

L'API pourrait fournir aux marketers des outils pour remplacer l'UDID d'iOS

Cette inotoative vise à aider les entreprises à opérer avec plus de clarté, et à avoir une meilleure vision du ROI. Mais un autre facteur qui justifie l'urgence de cette campagne est la décision d'Apple d'interdire l'utilisation de universal device identifier . Sans les analyses de comportement des utilisateurs d'appareils iOS qui peuvent être obtenues avec l'UDID, l'existence d'API standards utilisables par l'industrie devient encore plus critique. Le succès de cette nouvelle collaboration entre acteurs de l'industrie  pourrait signifier moins de perte de temps et d'énergie et plus d'innovation.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas