Le marketing personnalisé se tourne vers les capteurs et l’impression 3D

Par 03 septembre 2013 Laisser un commentaire
print

D’ici 2014, plus de la moitié des marques vont proposer à leurs clients des offres personnalisées sur les sites web, sur les mobiles comme sur les points de vente. Tour d’horizon des projets innovants.

Environ 22% des marques offrent actuellement une expérience personnalisée en temps réel aux clients qui se rendent sur leur site Internet, et dans un an ce pourcentage devrait tripler pour atteindre 59%. C’est en effet ce que révèle une enquête conduite auprès de 600 commerçants européens par la société Neolane. Mais cette augmentation trouverait son origine dans les innovations technologiques les plus récentes que sont l’utilisation de capteurs dans le cadre de Quantified Self et l’impression 3D. La raison ? Pour leur part, 64% des consommateurs jugent qu’il est important que les entreprises puissent proposer des offres liés à leurs centres d’intérêts, quitte à ce que leurs activités soient traquées, d’après un autre rapport de Monetate.

Transformer les smartphones en capteurs actifs

Car si l’e-mail est à ce stade le canal le plus mature en termes de marketing one-to-one, le mobile et le social, quant à eux, représentent les moyens les plus prometteurs, souligne l’enquête de Neolane. Ainsi, récemment, le Think Tank T3, spécialisé dans le marketing digital a lancé une nouvelle plateforme de création d’applications mobiles. Baptisée Scout, elle est capable de transformer le smartphone d’un consommateur en capteur mobile. En mesurant la température extérieure, l’emplacement, la direction de la marche d’un utilisateur, ces applications mobiles contextualisent les besoins d’un individu et lui proposent des offres commerciales adéquates. A titre d’exemple, une application pourrait proposer une boisson glacée à quelqu’un qui se trouve dans un environnement chaud et humide.

L’impresion 3D personnalise l’expérience d’achat sur les points de vente.

Au-delà de la sphère digitale, les marques songent à apporter une expérience personnalisée aux points de vente. Pour y arriver, plusieurs sociétés ont misé sur la technologie de l’impression 3D pour attirer les flux de clientèle dans les magasins. La marque Converse, par exemple, propose aux clients qui se rendent dans leurs boutiques de concevoir leurs propres chaussures de sport et de partir avec les produits finis en moins d’une heure. La société japonaise Muji, quant à elle, invite les clients à aller en magasin pour imprimer leurs propres miniatures. Enfin, l’enjeu du marketing personnalisé est d’apporter une approche centrée sur les consommateurs,et ce indépendamment des canaux de distribution , rappelle la société Monetate.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas