Le marketing social est plus efficace sur les sites de vente en ligne

Par 31 octobre 2011
Avis de consommateurs plus efficace pour le marketing

Inciter les consommateurs à donner leur avis directement sur le site où ils effectuent leurs achats plutôt que sur un réseau social généraliste améliorerait le retour sur investissement.

Pour mener une campagne de marketing social réussie, l'important n'est pas d'être extrêmement actif via les réseaux sociaux, mais de pousser les fans de la marque à devenir les ambassadeurs de celle-ci au sein même des sites de e-commerce. C'est en tout cas le point de vue que défend Nisan Gabay, fondateur et CEO de Sociable Labs, une start-up qui propose de fournir aux sites de e-commerce des outils de partage et de discussion entre membres de ce même site. Un consommateur venant d'acheter un produit peut de la sorte le recommander (ou non) à son réseau de contacts.

Installer les outils sociaux directement sur le site de e-commerce

Nisan Gabay explique qu'"il était essentiel de conserver le consommateur en tant que médium privilégié de l'information. En effet, les recommandations d'un ami font figure d'autorité, bien plus qu'une publicité provenant de la marque, ou même que l'avis d'un expert. Mais Facebook n'était pas le lieu idéal pour cela, et nous avons donc choisi de transférer cette action sociale directement sur le site de vente". Ce type d'action sociale permet d'éviter les deux écueils majeurs inhérents aux réseaux sociaux: le manque de clarté des retours sur investissement engendrés (65% des chefs d'entreprise avouent ne pas avoir d'idée précise de ces derniers), et le conflit entre la nature commerciale du marketing social et le but social de Facebook (où les utilisateurs recherchent avant tout à dialoguer avec leurs amis).

Supprimer les intermédiaires pour accélérer l'achat

Au contraire, en mettant en place un marketing social directement sur le site de vente, l'on peut se rendre compte en temps réel de son effet sur la quantité de ventes engendrées, et ce sans brusquer le consommateur. Enfin, un dernier avantage non négligeable est la facilité d'utilisation. A savoir qu'il n'est plus besoin pour l'utilisateur de changer de site pour effectuer son achat. Supprimer cette étape intermédiaire devrait permettre d'améliorer l'expérience d'achat, ainsi que de favoriser les achats impulsifs. Une méthode apparemment efficace, puisque l'entreprise affirme obtenir un taux de transformation 300% plus important qu'avec une simple fan-page Facebook.

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas