MasterCard annonce un boom du e-commerce en Asie

Par 21 juillet 2008

Une étude récente de MasterCard annonce un boom du e-commerce en Asie. Quatre grandes tendances semblent se distinguer : - Le commerce électronique en Asie augmentera anuellement de 23% durant la prochaine décennie - Remplaçant le Japon, la Chine deviendra le plus grand pays asiatique pour les achats en ligne - MasterCard prévoit également que 480 millions des Chinois acheterons en ligne, ce qui représentera à terme un marché de 1 400 milliards de dollars - D'ici à 2010, les dépenses de publicité en ligne chinois atteindront 2,6 milliards de dollars.

Quels seront les grands bénéficiaires de ce boom asiatique ? Les grands portails Internet chinois tels que Baidu.com, Sina.com, Sohu.com, Netease.com, ainsi que les agences publicitaires chinois comme Focus Media, Hurray Holdings et Vision China Media seront les premiers bénéficiaires de ce marché. Autre probable grands gagnants, les opérateurs mobiles chinois, au premier rang desquels figure China Mobile. Grâce au WAP (Wireless Application Protocol), les internautes peuvent acheter en ligne par téléphone mobile. Or, ce dernier est devenu plus populaire que l'ordinateur en Chine. Les utilisateurs de mobiles ont en effet déjà atteint les 592 millions dont 400 millions sont uniquement des clients de China Mobile. Si l'étude sur le commerce électronique en Asie de MasterCard est correcte, China Mobile devrait donc bénéficier du boom du commerce électronique en Asie. Comme nous l'indiquions en avril dernier, China Mobile vient de lancer officiellement sa technologie TD-SCDMA, standard chinois pour la téléphonie 3G.  Chose très étonnante, il semble que cette étude fasse l'impasse sur le leader actuel du e-commerce en Chine sur les segments B2B et C2C, à savoir le groupe Alibaba. Seule l'étude complète de MasterCard pourrait nous en dire davantage...  [Via : ChinaEconomicReview] L'Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas