Les médecins généralistes sont attirés par l'Internet.

Par 14 mars 2000
Mots-clés : Smart city

Selon le dernier "Observatoire de l'Opinion et de l'Information Médicale" réalisée en mars 2000 par Ipsos Médias, auprès de 1 000 médecins généralistes libéraux exerçant en France, 29 % d'entre eux ...

Selon le dernier "Observatoire de l'Opinion et de l'Information Médicale"
réalisée en mars 2000 par Ipsos Médias, auprès de 1 000 médecins
généralistes libéraux exerçant en France, 29 % d'entre eux travaillent
actuellement dans des cabinets connectés au Réseau Santé Social, contre
21 % en septembre 1999 (+ 39 %) et 9 % en février 1999.
85 % des cabinets médicaux ont au moins un micro-ordinateur, 51 %
plusieurs. 78 % disposent d'un lecteur CD-Rom, 70 % d'un modem, 64 % de
carte son, 10 % d'un graveur CD-Rom et 8 % d'un lecteur DVD. 75 % ont au
moins une imprimante.
41 % des médecins interrogés ont un abonnement Internet, contre 26 % en
février 1999 (+ 57 %) et 18 % en septembre 1998.
27 % d'entre eux se connectent sur des sites universitaires (16 % en
février 1999), dont 7 % régulièrement, 23 % sur des sites d'associations
médicales ou de syndicats (14 % en février 1999), 26 % sur des sites de
presse médicale (13 % en février 1999) et 17 % sur des sites de
laboratoires pharmaceutiques (6 % en février 1999).
En mars 2000, 69 % des médecins interrogés citent la presse médicale comme
première source d'information sur la micro-informatique professionnelle,
devant l'avis des confrères et/ou des amis (54 %), Internet arrivant bon
dernier avec seulement 6 %.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 14/03/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas