Les médecins et Internet.

Par 18 octobre 2001
Mots-clés : Smart city

Selon une enquête réalisée par Ipsos Medias intitulée « l’étude Audience de la Presse Médicale » consacrée à la population des médecins généralistes en France, on constate, au cours des deux dernièr...

Selon une enquête réalisée par Ipsos Medias intitulée « l’étude Audience
de la Presse Médicale » consacrée à la population des médecins
généralistes en France, on constate, au cours des deux dernières années,
un tassement de l’équipement informatique, après des années de
progression. 86 % des cabinets médicaux disposent fin septembre 2001 d’au
moins un micro-ordinateur (85 % en mars 2001). En revanche, les nouveaux
périphériques progressent. 84 % des cabinets sont équipés aujourd’hui d’un
lecteur CD-Rom, contre 78 % en mars 2001, et 19 % d’un lecteur DVD, contre
8 % en mars 2001.
Internet continue à s’implanter. 78 % des cabinets y ont accès en 2001,
contre 41 % en 2000. 23 % des cabinets non encore connectés ont
l’intention de le faire dans les six prochains mois.
36 % seulement des médecins se connectent au moins trois fois par semaine,
40 % moins souvent et 24 % pas du tout. 60 % des médecins se connectent
moins d’une heure, 14 % plus d’une heure.
39 % se connectent pour rechercher une information, 19 % pour se tenir
informé de manière générale.
Les sites universitaires sont les plus consultés (39 %, dont 9 %
régulièrement et 30 % occasionnellement). Viennent ensuite les sites de
presse médicale (31 %), puis les sites d’associations / sites personnels
de médecins (30 %) et les sites de laboratoires pharmaceutiques (28 %).
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 19/10/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas