Les médias sociaux, créateurs d'emploi dans le marketing et la publicité

Par 19 juin 2012 Laisser un commentaire
social media marketing and advertising

L'année 2012 devrait être riche en création d'emplois dans le secteur du marketing et de la publicité. Le principal responsable ? L'usage des médias sociaux pour les campagnes marketing.

Interrogés par Robert Half, spécialiste du recrutement, les professionnels du marketing et de la publicité seraient 11% à prévoir d'embaucher dans leurs services de nouveaux salariés lors du troisième trimestre 2012. Une bonne nouvelle pour les professionnels de ce domaine, lorsque l'on sait que parmi ces 11%, 15% estimeraient créer des emplois à durée indéterminée. Et l'une des explications pour cette augmentation de la création d'emploi, selon l'Indice d'embauche créé par Robert Half, se trouverait, comme dans de nombreux secteurs, dans l'ascension des médias sociaux comme outils pour les campagnes marketing et publicitaires.

A la recherche de spécialistes

Car pour les trois mois à venir, c'est bien vers les spécialistes de ce type d'outils de communication que les branches marketing et publicité vont se tourner. Ainsi, sur 375 marketeurs et 125 publicitaires interrogés par Robert Half, 17% espèrent accueillir dans leur équipe des experts en médias sociaux. Or trouver de tels spécialistes reste un problème majeur pour les entreprises. En effet, pour plus de la moitié (51%) d'entre elles la recherche de profils créatifs et qualifiés sera leur plus gros challenge lors du recrutement, soit 10 points de plus que le trimestre dernier. D'autant plus que la seconde catégorie de profils recherchés par les marketeurs et publicitaires sont pour 17% des spécialistes du design. Viennent ensuite pour 15% des spécialistes du design papier et 12% du Rich Media.

Des résultats qui restent mitigés

Autre raison de cette augmentation, le moral du secteur. En effet, au vu des résultats de l'année, 89% des experts interrogés partagent un sentiment de confiance quant à l'avenir de leur entreprise et de l'économie. Bien que ces résultats restent relatifs puisque le rapport rappelle que la confiance a néanmoins baissé de deux points par rapport au trimestre précédent. Rappelons également que 4% des professionnels du secteur estiment qu'au contraire ils pensent que le troisième trimestre serait plus propice à la réduction d'effectif, une augmentation de 1 point également par rapport à celui d'avant.

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas