Les médias sociaux facilitent la publicité localisée

Par 30 novembre 2011
cible

Une analyse prévoit une augmentation pour plusieurs formats publicitaires dans les médias sociaux. Facebook et Twitter proposent aux marques des outils de géo-ciblage et développent ces formats publicitaires.

Depuis l'année passée, le conseiller en médias locaux BIA/Kelsey a suivi la performance des revenus publicitaires dans les médias sociaux. La « première estimation pour les médias sociaux géo-ciblés prévoit une augmentation des revenus du segment local de la publicité dans les médias sociaux aux USA de 400 millions USD en 2010 à 2,3 milliards en 2015 », un taux de croissance de 33,3% par année. Au cours de la même période, l'ensemble des revenus publicitaires dans les médias sociaux aux USA devrait passer de 2,1 milliards USD en 2010 à 8,3 milliards en 2015.

L'analyse prévoit une augmentation des revenus pour les formats d'annonces multiples

Bien que les entreprises n'ont pas encore largement adopté le ciblage local, l'analyste, directeur de programmes de BIA/Kelsey's Social Local Media practice, Jed Williams, estime que le secteur va se développer, en particulier pour les entreprises de taille réduite. Comme il le déclare dans un communiqué de presse, « ... le paradigme évolue vers la performance, Facebook et d'autres réseaux se concentrent sur l'amélioration des formats, de la créativité et du ciblage pour gonfler les taux et susciter un engagement plus profond des annonceurs…» BIA/Kelsey estime que d'autres formats publicitaires vont également augmenter : la publicité display, la plus répandue, augmentera de 2,1 milliards USD en 2010 à 7,7 milliards en 2015 et la publicité non-display de 50 millions USD à 610 millions. La société définit la publicité dans les médias sociaux comme « l'argent consacré à des formats publicitaires sur les réseaux sociaux », à l'exception « des biens et récompenses virtuelles, des jeux en ligne, du commerce et du marketing en ligne. »

Les réseaux sociaux proposent ces formats aux marques désireuses d'améliorer leur ciblage local

La publicité display inclut les « Facebook targeted ads », qui permettent aux marques de cibler sur la localisation par code postal ou d'autres critères. En page d'accueil de DM News, Williams fait remarquer que cet outil « accélère et améliore réellement la capacité de ciblage granulaire de votre publicité ». Twitter développe le format non-display, emmené par les « Promoted Tweets » et les « Promoted Trends ». Les réseaux sociaux pourraient encore développer ce format en abaissant les barrières pour les entreprises de taille réduite « par la mise en place d'une plate-forme self-service ou d'un canal pour les cybermarchands ».

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas