Les médias sociaux s'invitent dans les campagnes électorales

Par 31 janvier 2011 Laisser un commentaire
Drapeau américain

Un nombre croissant d'Américains s'intéresse à des sujets politiques sur Internet. Plus des deux tiers d'entre eux considèrent que les informations révélées en ligne sont utiles.

Outre-Atlantique, être visible sur les réseaux sociaux est devenu un moyen de communication essentiel en politique. Selon un sondage réalisé par le Pew Research Center, 22 % des internautes américains ont utilisé Twitter ou un autre site communautaire comme Facebook ou Myspace dans les mois précédents l’élection de novembre pour s’intéresser à la campagne où à l’élection à proprement parler. Selon les personnes interrogées, cela leur permet de mieux comprendre le programme des candidats et de se rapprocher d’eux.

Des informations fournies utiles et intéressantes

Plus des deux tiers considèrent par ailleurs que les informations postées par les candidats ou les partis politiques sont intéressantes et utiles et qu’elles y portent donc un intérêt particulier. Dans la campagne de mi-mandat au Etats-Unis les deux grands partis, démocrate et républicain - mais également le “Tea Party” - ont accentué la transmission d’informations via les plates-formes sociales. 40 % des personnes qui ont voté pour le parti républicain et 38 % de ceux qui ont voté pour un candidat démocrate se sont engagés politiquement par le biais de ces sites.

Pas de différence sociale ou générationnelle

Les internautes qui utilisent les réseaux sociaux pour faire de la politique représentent une catégorie de plus en plus importante de la population quelque soit l’âge, le milieu social ou le parti politique auxquels ils appartiennent. Ils ont notamment permis de révéler de plus en plus les opinions politiques des internautes puisque 11 % d’entre eux ont découvert, sur un réseau social, pour qui avait voté leurs proches. On soulignera en revanche que seul 1 % des internautes ont utilisé Twitter pour se tenir au courant des résultats de l’élection de novembre 2010.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas