Même sur Internet, le dialogue encourage l'achat

Par 06 août 2009 1 commentaire
Mots-clés : Future of Retail

Marche.fr annonce le lancement d'un service de chat entre acheteurs et vendeurs. Un procédé qui a pour but d'accélérer le processus de vente entre particuliers.

Pour faciliter le commerce sur Internet entre particuliers, marche.fr mise sur le dialogue. Le site de petites annonces lance un service de chat entre utilisateurs qui permettra à ces derniers de négocier directement avec les vendeurs si ceux-ci sont connectés. Selon ses concepteurs, le système se veut plus pratique que l’échange de courriers électroniques. Ce dernier ayant tendance à ralentir les recherches lorsque un client souhaite davantage d’informations sur un produit. Et parfois lui faire préférer un autre achat si le premier vendeur n'a pas été assez réactif. "Le chat présente un bon intermédiaire entre le courriel, qui impose des délais contraignants, et le téléphone parfois considéré comme intrusif voire impudique".
Des négociations simplifiées
Voilà ce que confirme Thierry Rousseau, consultant freelance en e-commerce chez Adequate. Et d'ajouter : "C’est un outil efficace de vente. Le processus de décision est plus impulsif", constate Thierry Rousseau. Selon qui de cette façon, le client potentiel s’attarde moins sur les autres annonces si le vendeur a de bons arguments de vente. Un tel service veut également répondre à l'engouement et l'adoption par les internautes des sites de réseau social et de discussions en temps réel. Concrètement, les utilisateurs doivent d’abord télécharger un logiciel pour se servir de l’application.
S’adapter à la technique
Lorsque l'annonceur est en ligne, une icône s'allume sur son offre si un acheteur potentiel a envoyé une question. La conversation peut alors s'engager sous forme de pop-up à la manière de Facebook ou de MSN. Thierry Rousseau émet cependant quelques réserves sur la marche à suivre : "Le fait de devoir télécharger un logiciel et de devoir l’installer peut s’avérer décourageant pour des utilisateurs qui ne sont pas férus d’informatique. Cela peut aussi poser des problèmes de compatibilité en fonction du matériel".

Haut de page

1 Commentaire

Cet article est très pertinent car pour une fois on va plus loin dans la réflexion sur l'essor des sites de petites annonces.
moi je connaissais deja le fonctionnement du site de la poste (http://www.trefle.com/) dans le quel il ya un véritable esprit de rencontre et d'entraide entre voisins, avec des espaces de partages d'avis, coups de gueule etc. les acheteurs et vendeurs se notent entre eux aussi, ce qui aide pour avoir une image et de la confiance dans les achats.
merci pour ce sujet!!

Soumis par sandrinette (non vérifié) - le 19 avril 2010 à 13h49

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas