Même sur Internet, il est difficile d'être papa gâteau

Par 27 janvier 2009
Mots-clés : Afrique

A l'heure où les congés de paternité se multiplient et où il n'est plus honteux pour un papa de verser sa petite larme lorsque son enfant pointe son nez, on a envie de dire que oui, les pères peuvent enfin revendiquer au grand jour leur envie de s'impliquer sérieusement dans les soins à apporter à leur bébé. Et pourtant... Si ce n'est plus la société qui cloue au pilori ces envies de paterner, c'est au tour du web de prendre le relais. Selon des chercheurs des universités de Columbia et de Victoria dans un article paru dans le Journal of Advanced Nursing, les forums qui permettent d'échanger des conseils entre jeunes parents marginalisent ceux du sexe masculin. En effet, presque tout dans ces forums, depuis les titres de rubriques au design de la plate-forme, est tourné vers la maternité.

Ils sont d'ailleurs quasi exclusivement fréquentés par des femmes, qui y trouvent le moyen de socialiser, surtout quand elles résident en zone rurale, et représentent un véritable soutien émotionnel. Difficile pour un jeune père de se faire une place au sein de cette communauté...

Cette fréquentation exclusive des forums par les femmes révèle une autre tendance : pour un nombre conséquent de ces femmes, s'occuper d'un enfant est avant tout leur responsabilité. Les pères n'ont du coup pas forcément besoin d'être inclus dans leurs conversations. Or, rappellent les chercheurs, il est vital que les pères ne soient pas mis de côté si l'on veut qu'ils agissent en tant que parents actifs. Les choses n'ont peut-être pas tant changé que ça...

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas