La mémoire magnétique sécurise le stockage

Par 06 avril 2009
Mots-clés : Smart city, Europe

Utiliser un système de mémoire fondé sur l'énergie magnétique permettrait de résoudre le problème de la détérioration des disques durs. Avantages de cette technologie : sa vitesse d'exécution et son faible coût.

Un système de stockage économique, sûr et rapide : c'est ce qu'ont réussi à développer deux équipes de chercheurs de l'université de Leeds du laboratoire de recherche IBM de Zurich. Chris Marrows, qui a participé au projet, explique : "le disque dur des ordinateurs est prédisposé à casser, car il se compose de parties en rotation, qui peuvent s'user". La méthode développée par les deux équipes consiste donc non pas à rendre le support mouvant. Mais à faire véhiculer directement les informations stockées à l'intérieur. Les risques de détérioration sont limités, l'outil en lui-même étant statique.
Un courant d'informations magnétiques
Pour ce faire, les chercheurs ont eu recours au magnétisme. Après avoir observé via un microscope spécial comment se comportaient les appareils magnétiques, ils ont réussi à provoquer un mouvement des informations, via un courant électrique.  Jusqu'à maintenant, les disques durs se composaient de millions d'espaces où étaient stockées les données. Le disque tournait, jusqu'à ce que la tête de lecture trouve la bonne information. Dans le nouveau système de mémoire, ce temps de recherche n'existe plus : l'information remonte directement.
Vers une commercialisation
L'un des autres avantages de l'outil est son prix : estimé jusqu'à cent fois moins cher par bit que la mémoire flash. Un paramètre qui, selon Chris Marrows, participe au fait que "la mémoire magnétique est destinée à remplacer le disque dur. La prochaine étape pour les deux équipes de chercheurs : optimiser l'outil en utilisant les matériaux les plus adéquats, afin de créer des outils commercialisables.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas