Les mères de famille, grandes consommatrices high-tech

Par 24 septembre 2009

Une activité en ligne importante - pour se renseigner ou acheter, une tendance à acquérir des appareils technologiques... Les femmes actives avec enfants font partie des cibles intéressantes pour les e-marketeurs.

Les mères de famille actives forment une cible privilégiée pour les dépenses liées aux nouvelles technologies. C’est ce que révèle une étude de Scarborough Research. Menée auprès de plus de 20 000 adultes, l’étude a porté sur leurs habitudes d’achat, leur comportement en ligne et leur rapport aux médias. Première découverte, les mères de famille actives forment une cible privilégiée pour les opérateurs de téléphonie. Aux Etats-Unis, elles dépensent en moyenne plus de 90$ en factures de téléphone chaque mois. C’est presque un quart plus élevé que la moyenne nationale. Leur activité en ligne, si elle est avant tout utilitaire, reste également élevée. Par rapport à la moyenne nationale, elles sont plus susceptibles d’aller consulter les pages jaunes, de se renseigner sur les évènements locaux ou de payer leurs factures sur le Net que les autres catégories de population.
Des dépenses en ligne moins importantes que la moyenne
Elles sont aussi un peu plus nombreuses à écouter et à télécharger de la musique. Pour ce qui concerne la consultation d’email ou l’utilisation d’outils de messagerie instantanée, leur comportement est similaire au reste de la population. Même tendance pour les sites d’information en ligne, même si elles préfèrent les médias numériques aux journaux papier. Elles sont en revanche moins nombreuses en moyenne à alimenter un blog ou à commenter les blogs d’autres personnes. Leurs achats sont concentrés sur leur vie de famille : elles sont plus nombreuses à acheter des jouets en ligne, des tickets de cinéma et à y faire leur courses alimentaires. Mais pas seulement. Elles sont aussi beaucoup à acheter vêtements, produits de beauté...
Les produits high-tech envahissent leur maison
Elles sont également plus susceptibles que les autres consommateurs de posséder des engins de technologie domestiques. C’est particulièrement flagrant pour les jeux vidéo et les lecteurs MP3. Cette tendance se confirme pour la plupart des produits high-tech : PDA, caméra numérique, télévision haute définition, etc. Pour tous ces produits, elles envisagent aussi plus facilement que la moyenne d’effectuer un nouvel achat. Loin de se contenter de posséder des produits technologiques, les mères de famille actives cherchent donc également à les garder à jour. Reste qu'elles dépensent encore moins sur Internet que les autres adultes. Leurs dépenses en ligne atteignent difficilement les 770 $ par an quand la moyenne dépasse allègrement les 850 $.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas