Messagerie instantanée : France Telecom joue la carte de l’interopérabilité

Par 28 février 2003

France Telecom R&D vient de recevoir la certification Wireless Village, délivrée par l’Open Mobile Alliance (forum international rassemblant les principaux opérateurs, industriels ...

France Telecom R&D vient de recevoir la certification Wireless Village, délivrée par l’Open Mobile Alliance (forum international rassemblant les principaux opérateurs, industriels et équipementiers télécoms pour une standardisation des applications mobiles), pour sa solution de messagerie instantanée mobile, un nouveau service développé notamment par ses chercheurs basés à Londres. Ce label garantit l’interopérabilité du serveur dédié de France Telecom avec l’ensemble des terminaux mobiles du marché répondant aux mêmes spécificités techniques. L’interopérabilité est la clé du développement massif de services de messagerie instantanée. Elle constitue un avantage concurrentiel important pour France Telecom. Elle permettra d’accéder à son service de messagerie instantanée depuis n’importe quel terminal (fixe ou mobile), en France comme à l’étranger. La messagerie de France Telecom est basée sur la technologie Jabber. Elle permet une mise en relation en temps réel avec un ou plusieurs interlocuteurs, répertoriés sur une liste privilégiée, connectés au même moment. L’utilisateur reçoit et envoie ses messages privés et professionnels via un accès PC ou un terminal mobile. Le système choisit le support le plus adapté en fonction de la disponibilité des personnes connectées. La messagerie instantanée, activité en pleine expansion, compte près de 250 millions de clients dans le monde. 40 % des internautes aux Etats-Unis et près de 25 % en France utilisent la messagerie instantanée. France Telecom la propose sur les portails de Wanadoo, Freeserve et Voila. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 28/02/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas