La messagerie instantanée rencontre un incontestable succès

Par 27 juillet 2007 1 commentaire

Les systèmes synchrones de communication deviennent le moyen d'échange privilégié des Américains. Le cabinet Nielsen révèle en effet les taux de croissance impressionnants de certaines d'entre eux...

Les systèmes synchrones de communication deviennent le moyen d'échange privilégié des Américains. Le cabinet Nielsen révèle en effet les taux de croissance impressionnants de certaines d'entre eux.
Les chiffres parlent d'eux-mêmes. La messagerie instantanée sur Internet Meebo.com a vu le nombre de ses utilisateurs aux Etats-Unis progresser de 354% en seulement dix mois. Telle est la croissance mesurée entre août 2006 et juin 2007 par le cabinet d'analyses Nielsen NetRatings.
 
Quant à Google Talk, utilisable depuis la boîte d'e-mails Gmail, il a connu une croissance proche de 150% sur cette même période; Enfin, la messagerie instantanée en trois dimensions IMVU a, pour sa part, vu le nombre de ses utilisateurs augmenter de près de 154%.
 
Meebo : le site qui fusionne les messageries instantanées
 
Ces différentes IM (Instant Messenger) ont leur propres particularités qui leur permettent de se distinguer les unes des autres. Par exemple, Meebo est un aggrégateur et une "Web based instant messaging". A partir de son site Web, il est possible de se connecter à plusieurs services de messageries instantanées (MSN, Yahoo !, Google Talk, AOL/AIM, Jabber, ICQ) sans avoir à télécharger de multiples applications pour les faire fonctionner.
 
De nouvelles fonctions multimédia
 
Pour se distinguer des concurrents, certaines messageries instantanées développent des applications poussées. IMVU offre ainsi la possibilité de créer son propre avatar pour communiquer en direct avec ceux de ses propres contacts et amis.
 
Quant à Paltalk.com, qui a connu une croissance de 26% en à peine une année, il s'est spécialisé dans le chat en direct via la vidéo. Sans oublier Skype Messenger - +20% -, qui a séduit ses utilisateurs en les invitant très tôt à communiquer grâce au protocole VoIP (Voice over Internet Protocol).
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 27/07/2007)

Haut de page

1 Commentaire

dialogue

Soumis par serge (non vérifié) - le 14 novembre 2009 à 22h56

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas