Les messageries premium sont en forte progression

Par 01 avril 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

En fournissant des solutions adaptées aux besoins des portails, et plus particulièrement des services Premium, la société Alinto affirme son leadership sur le marché du webmail ...

En fournissant des solutions adaptées aux besoins des portails, et plus particulièrement des services Premium, la société Alinto affirme son leadership sur le marché du webmail. De nouveaux services innovants sont aussi mis à la disposition des internautes. Microsoft et Alinto proposent en effet sur le portail de Microsoft dédié aux PME, http://www.bCentral.fr, d’envoyer des fax ou des SMS à partir d’Internet ou d’un logiciel de messagerie, et de recevoir des télécopies dans sa boîte aux lettres. Par ailleurs, présent en Suisse depuis deux ans grâce à son partenariat avec Virtual Network, Alinto vient de reprendre des activités de messagerie de la société OneWeb, étendant ainsi sa présence en Belgique. OneWeb a transféré à Alinto l’exploitation de plusieurs de ses services, dont le portail http://www.perso.be, disponible intégralement en flamand et français. Les utilisateurs belges bénéficient aussi d’un point d’accès vocal. Dans le cadre de cette migration, plusieurs municipalités bénéficient de l’offre Alinto « Le Mail Communautaire ». En outre, les offres Premium seront prochainement lancées. Pour compléter son offre, Alinto, en partenariat avec PR2i (http://www.pr2i.fr), a développé un service d’assistant virtuel, composé d’une série de modules : gestion des temps, frais de déplacements, suivi des appels téléphoniques ou réservation de ressources. L’utilisateur peut ainsi, quel que soit sa localisation, retrouver son espace de travail. Avec l’offre InfoStance (http://www.infostance.fr), Alinto a apporté son expertise à la plate-forme d’intranet scolaire, Scolastance. Cela se traduit notamment par l’envoi de SMS pour prévenir les parents de l’absence des enfants à l’école, diffuser les notes ou une information ponctuelle. (Atelier Groupe BNP Paribas – 01/04/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas