Les messages multimédias (MMS) seront véritablement opérationnels le 15 mai

Par 07 mai 2003
Mots-clés : Smart city

Cela fait plus d’un an que les trois opérateurs français de téléphonie mobile, Orange, Bouygues Telecom et SFR, annoncent l’arrivée du message multimédia (MMS) à grand renfort de publicité. Un ...

Cela fait plus d’un an que les trois opérateurs français de téléphonie mobile, Orange, Bouygues Telecom et SFR, annoncent l’arrivée du message multimédia (MMS) à grand renfort de publicité. Un grand nombre de téléphones portables présentés depuis 2002 est équipé d’un terminal MMS, mais l’utilisation de cette technologie restait jusqu’à présent confidentielle. Les trois géants de la téléphonie mobile ont finalement annoncé mardi 6 mai être parvenus à rendre leurs services MMS compatibles. Leur objectif actuel n’est en effet plus la recherche de nouveaux clients, le marché de la téléphonie mobile, fort de près de 39 millions de clients, arrivant à maturité. Ils tentent aujourd’hui de capitaliser sur les clients existants en leur proposant des services à forte valeur ajoutée. Aucun des trois acteurs ne peut cependant prévoir l’accueil qui sera réservé au MMS par le public, même si le SMS rencontre un succès inattendu. Les chiffres annoncés par les opérateurs à propos du MMS présentent des variations importantes. SFR compte 1 million de clients équipés d’un terminal MMS et affirme que 2 millions de MMS ont été envoyés à ce jour. Les abonnés de Bouygues Telecom enverraient 15 MMS en moyenne par mois, la moitié d’entre possédant un téléphone multimédia. Orange annonce que 225 000 de ses clients sont équipés de terminaux MMS. Les tarifs pour l’envoi d’un MMS vont de 0,20 euros à 0,54 euros, selon l’opérateur et le type de MMS. (Atelier groupe BNP Paribas – 07/05/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas