MIC2 devient Dialoca et lève 4 millions d’euros.

Par 17 janvier 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Créée à Paris en octobre 1996 sous le nom de MIC2, ce nouvel acteur sur le marché de la reconnaissance vocale et écrite appliquée à la relation client, devient Dialoca (http://www.dialoca.com). P...

Créée à Paris en octobre 1996 sous le nom de MIC2, ce nouvel acteur sur le
marché de la reconnaissance vocale et écrite appliquée à la relation
client, devient Dialoca (http://www.dialoca.com).
Pour accélérer le développement de son activité, Dialoca vient de lever 4
millions d’euros auprès de ses premiers investisseurs Partech, iSource et
Crédit Lyonnais Innovation, et de deux nouveaux investisseurs,
CDC-Innovation et CDC-Kineon, filiales du groupe Caisse des Depots. Une
première levée de fonds de 1,8 million d’euros a été réalisée en 1999.
Depuis sa création, Dialoca a investi fortement pour maitriser la
technologie autour du langage naturel en s’engageant dans un partenariat
étroit avec le LORIA. L’ANVAR a décerné à l’offre Dialoca son label
«Technologie-clé» et labellisé la société «entreprise innovante».
Dialoca améliore et simplifie l’échange d’informations entre l’entreprise
et ses clients .. par un dialogue simple et naturel. Les entreprises
peuvent ainsi optimiser leurs relations clients et améliorer leurs
revenus.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 17/01/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas