Michel Sapin veut mettre les TIC au service du progrès social.

Par 02 avril 2001

En ouvrant le 29 mars dernier la deuxième journée du colloque Net2001, consacré aux usages des technologies de l’information, Michel Sapin, le ministre de la fonction publique et de la réforme de l...

En ouvrant le 29 mars dernier la deuxième journée du colloque Net2001,
consacré aux usages des technologies de l’information, Michel Sapin, le
ministre de la fonction publique et de la réforme de l’Etat a souligné la
nécessité de mettre les outils de la société en réseau au service d’un
projet social progressiste.
Pour Michel Sapin, la transformation de l’action des pouvoirs publics se
résume en cinq points:
les outils de la société de l’information doivent rendre le citoyen plus
autonome en lui donnant accès à plus d’information et plus de services;
ils doivent permettre la déconcentration de l’action publique tout en
préservant l’égalité entre les territoires et les personnes;
ils doivent être mis au service de la transparence des décisions
politiques et de l’action publique;
ils doivent permettre aux citoyens, aux observateurs, aux corps
intermédiaires et aux agents publics eux-mêmes de contrôler la rationalité
des choix et l’efficacité de l’action publique;
les outils informatiques doivent enfin faciliter la concertation dans les
choix entre toutes les parties concernées et renforcer la solidarité entre
les acteurs d’un même projet.
Enfin, le ministre a salué le succès de l’administration électronique
française. Il a précisé que des millions de personnes consultent le
portail service-public.fr, régulièrement cité comme l’un des meilleurs du
monde. Aujourd’hui, plus de 20 téléprocédures utiles sont en ligne.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 3/04/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas