Les micro-bloggueurs veulent se sentir écoutés

Par 22 septembre 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Si les adeptes du micro-blogging postent depuis leur mobile, c'est parce qu'ils espèrent qu'en alimentant régulièrement leur profil, ils recevront des commentaires. Commentaires qui confirment l'intérêt qu'on porte à leur page.

Quand ils envoient des micro-blogs depuis leur smartphone, les utilisateurs espèrent fidéliser leurs suiveurs et susciter des commentaires. Jusque là, rien de neuf. Ce qui est intéressant, c'est que selon une équipe du HIIT*, le désir de voir ses statuts commentés est la première motivation de l'envoi de messages en situation de mobilité. Pourquoi ? Parce que cela donne à l'utilisateur l'impression d'être écouté. D'ailleurs, selon l'étude, il suffit d'un seul commentaire de temps en temps pour renforcer la motivation du micro-bloggueur à alimenter fréquemment son profil. Pour parvenir à cette conclusion, l'équipe a analysé 400 000 posts d'internautes sur Jaiku.
Des instantanés plutôt que des réflexions
Elle s'est rendue compte qu'un grand nombre des ceux envoyés se contentent d'informer sur ce qu'est en train de faire l'utilisateur, et ne véhiculent pas d'information particulière. Ainsi, les cinq messages les plus fréquemment envoyés sont : "travaille", "au travail", "mange", "dort" et "à la maison". La raison : un micro-post a une durée de vie très limitée. S'il doit être commenté, ce sera dans les dix heures, contre deux jours pour un blog. Pour maintenir l'intérêt des autres, il doit donc poster quotidiennement. Pour les chercheurs, un microblog est du coup avant tout un outil de démonstration de la disponibilité plutôt qu'un moyen de communication avec les autres.
Attirer des followers
D'ailleurs, c'est l'une des causes pouvant expliquer le fait que la moitié des messages sur Jaiku est publiée par un tout petit groupe d'utilisateurs, alors que les nouveaux arrivants - ayant du mal à construire et à intéresser un public - laissent tomber le réseau peu après l'enregistrement. Reste que la régularité n'est pas le seul moyen d'attirer des suiveurs et d'obtenir des réactions de leur part. "Pour solliciter des commentaires, il faut ajouter de la valeur émotionnelle aux messages, mais aussi veiller que les posts soient 'commentables' par les autres, explique à L'Atelier Antti Oulasvirta, responsable de l'étude. "Des questions explicites peuvent aussi s'avérer utiles".
* Helsinki Institut for Information Technology

Haut de page

1 Commentaire

J'ai rien compris. Je pense que celui qui a écrit ça n'a rien compris non plus d'ailleurs...Tout journaliste peut avoir des moments de faiblesse mais dans ce cas là, Diana a bien retrancrit l'idee vehiculée par l'étude. Après on peut ne pas être du même avis que moi, mais le problème est que votre attaque est totalement gratuite.
Renaud Edouard-Baraud

Soumis par jojo (non vérifié) - le 26 septembre 2009 à 19h31

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas