Microprocesseurs: Intel truste plus de 80% des parts de marché au 1er trimestre

Par 26 avril 2007
Mots-clés : Smart city

L'année 2006 n'est désormais plus qu'un mauvais souvenir pour Intel... Après avoir vu ses revenus mondiaux de semi-conducteurs chuter l'année dernière de 11,1 % par rapport à 2005, le fondeur américain...

L'année 2006 n'est désormais plus qu'un mauvais souvenir pour Intel... Après avoir vu ses revenus mondiaux de semi-conducteurs chuter l'année dernière de 11,1 % par rapport à 2005, le fondeur américain semble doucement remonter la pente. En effet, après avoir enregistré, sur le 1er trimestre 2007, un bénéfice net en progression de 19%, les parts de marché du fondeur américain seraient passées à 80,5% ce même trimestre, contre 74,4% au quatrième trimestre 2006, selon les chiffres avancés par le cabinet Mercury Research.
 
Cette augmentation des parts de marché d'Intel sur le secteur des microprocesseurs s'est ainsi faite au détriment de son plus sérieux concurrent, l'américain AMD (Advanced Micro Devices). Ses parts de marché sont passées de 25,7% au dernier trimestre de l'année dernière à 18,7% au premier trimestre 2007.
 
L'année qui vient s'annonce donc difficile pour le rival de la firme de Santa Clara... Après avoir connu une constante progression de ses parts de marché tout au long de l'année 2006, la tendance semble s'inverser au profit d'Intel. AMD a par ailleurs déjà mal commencé l'année en affichant, au premier trimestre, une perte de 611 millions de dollars.
 
Selon Mercury Research, la baisse des parts de marché d'Advanced Micro Devices est à imputer à la mise en circulation, au quatrième trimestre 2006, d'un trop grand nombre de processeurs, ce qui aurait eu pour conséquence de réduire la proportion des commandes enregistrées au premier trimestre de cette année.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 26/04/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas